Mondiaux 2017 d'athlétisme : le Rennais Victor Coroller éliminé en demi-finales du 400 m haies

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thierry Peigne
Le Rennais Victor Coroller au départ de sa demi-finale du 400 m haies aux Mondiaux de Londres - 7/08/2017
Le Rennais Victor Coroller au départ de sa demi-finale du 400 m haies aux Mondiaux de Londres - 7/08/2017 © France TV

Les championnats du monde d'athlétisme à Londres sont terminés pour le Rennais Victor Coroller. Il a chuté dans sa demi-finale du 400 m haies lundi soir, se classant de fait dernier.

L'aventure des Mondiaux a donc pris fin lundi soir pour Victor Coroller. Alors qu'il était à la corde dans la première demi-finale, le Rennais a chuté sur la quatrième haie. Malgré le retard accumulé suite à sa chute, le jeune athlète de 20 ans s'est relevé et a fini sa course, sous l’ovation des spectateurs, terminant 7ème en 55''69.

durée de la vidéo: 01 min 46
Demi-finale du 400 m haie aux Mondiaux de Londres

La réaction d'après-course de Victor Coroller

"J’avais énormément envie de bien faire, de jouer ma carte à fond pour éventuellement me qualifier en finale ou battre mon record personnel. Il y a déjà un déséquilibre sur la deuxième haie puis je touche un obstacle avec ma jambe de retour. C’est impardonnable sur 400 m haies. Je prends un coup sur la tête. J’avais envie de bien faire et je n’ai pas été à la hauteur aujourd’hui. J’ai eu du mal à finir. Il y a eu beaucoup d’émotions en entendant les encouragements du public. Ça m’a touché".

Aucun Français en finale

Sur les trois Français qualifiés pour les demi-finales du 400m haies à Londres, aucun n'a réussi à valider son billet pour la finale. Dans la deuxième demi-finale, Mamadou Kasse Hann s'est affaissé sur la dernière haie et échoue à la sixième place (50''35). Dans l'ultime demie, Ludvy Vaillant termine en 49''95, derrière les meilleurs.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.