• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Noyal-Châtillon-sur-Seiche : l'épouse de l'homme tué à coups de couteau, en garde à vue

Les investigations des gendarmes au domicile du couple ont duré une bonne partie de la journée du jeudi 13 septembre / © France 3 Bretagne - V. Chopin
Les investigations des gendarmes au domicile du couple ont duré une bonne partie de la journée du jeudi 13 septembre / © France 3 Bretagne - V. Chopin

L'incompréhension régnait depuis la découverte à son domicile de Noyal-Châtillon-sur-Seiche d'un homme tué à coups de couteau mercredi soir. Ce vendredi matin, la garde à vue pour homicide volontaire de son épouse a été prolongée. 

Par Thierry Peigné


C'est bien la piste du drame familial qui est privilégiée par le parquet de Rennes. L'épouse de l'homme de 53 ans qui a été mortellement poignardé mercredi soir, a été placée en garde à vue dès jeudi matin. Elle est soupçonnée d'être l'auteur des coups de couteau.
 
Les gendarmes de l'identification criminelle sont à la recherche d'indices / © France 3 Bretagne - V. Chopin
Les gendarmes de l'identification criminelle sont à la recherche d'indices / © France 3 Bretagne - V. Chopin
 

Vers une mise en examen samedi ?

Ce vendredi matin, sa garde à vue a été prolongée jusqu'à samedi. La piste du drame familial est privilégiée précise le parquet et "l'hypothèse de l'intervention d'un tiers n'est pour l'instant pas retenue" indique Nicolas Jacquet, procureur de la République de Rennes. La femme pourrait être de nouveau entendue par les enquêteurs avant une éventuelle mise en examen.
 

Le couple en cours de séparation

Mercredi soir, les secours étaient intervenu dans le pavillon du couple allée des Mésanges à Noyal-Châtillon-sur-Seiche suite à un appel pour un homme blessé par arme blanche. Le Samu n'avait pu sauver la victime de 53 ans, un employé de PSA. 

Sa femme, présente sur les lieux avait été légèrement blessée à la main et transportée à l'hôpital. Elle avait apporté des explications confuses aux enquêteurs, évoquant même la présence d'un meurtrier.


Cette femme, qui garde des enfants, revenait juste d'un voyage au Brésil, d'où elle était originaire. Selon le voisinage, des tensions étaient présentes au sein du couple ces derniers temps. Il était, semble-t-il, en cours de séparation.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Match nul pour le Stade Rennais à Nice

Les + Lus