• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La panne du manège de la fête foraine à Rennes : que s'est-il passé ?

Le Bomber Maxxx à l'arrêt ce mardi / © Jean-Michel Piron - France 3 Bretagne
Le Bomber Maxxx à l'arrêt ce mardi / © Jean-Michel Piron - France 3 Bretagne

La nuit du Réveillon pour le passage de 2018 à 2019, restera inoubliable pour huit passagers d'un manège de la fête foraine de Rennes, restés bloqués durant huit à dix heures dans une nacelle, 50 mètres au dessus du sol. Mais pourquoi ce manège, le Bomber Maxxx s'est-il arrêté ?

Par Krystell Veillard


Pour les huit passagers du manège, leurs familles restées en bas et les sauveteurs mobilisés, ce réveillon restera assurément dans les mémoires. Les témoins racontent des étincelles, un énorme bruit de ferraille et la machine, qui s'arrête. Il est près de 20h30. Ensuite c'est la longue et difficile intervention des pompiers, qui avec l'aide d'un hélicoptère, feront descendre en rappel une à une les huit personnes, 3 adultes et cinq ados, coincées en haut. Une opération qui durera toute la nuit, jusqu'à 6h le lendemain matin.
 
 
Rennes : un réveillon coincé dans un manège à 50 mètres du sol
Interview : Alexandre Thinel, exploitant du Bomber Maxxx recueillie par Thierry Bréhier et Jean-Michel Piron
 

Un court-circuit sur un des deux moteurs


Ce manège le Bomber Maxxx, c'est un bras gigantesque, qui fait tourner à chacune de ses extrémités, deux nacelles à 52 mètres de hauteur. Il en existe 30 exemplaires dans le monde et selon son propriétaire Alexandre Thinel, jamais une telle panne n'était survenue. Sur cette machine d'ailleurs assure t-il encore, l'ensemble de la mécanique avait été refaite au mois de mars dernier. Lors de cette fameuse nuit du réveillon, quand un court-circuit s'est produit dans l'un des deux moteurs en haut du manège, les dispositifs de sécurité se sont immédiatement déclenchés, stoppant toute la machine.
 
Sauvetage fête foraine de Rennes : les explications
L'interview d'Alexandre Thinel, exploitant du Bomber Maxx, recueillie par Thierry Bréhier et Jean-Michel Piron
 

Les sécurités ont bien fonctionné

Le forain, qui exploite ce manège depuis cinq ans sans incident, et qui n'a pas passé une très bonne nuit, était ce mardi matin soulagé : grâce à cet arrêt de sécurité, l'incident n'a pas tourné au drame. Tous les passagers ont pu descendre finalement, même si la nuit a dû leur paraître bien longue. Soulagement aussi du côté de la mairie, qui rappelle que les attractions foraines sont soumises à de stricts contrôles techniques et le manège en question était conforme. Pour le Bomber Max, la fête rennaise est finie avant l'heure ; il sera expertisé avant réparation, et un futur retour sur les champs de foire.
 
Rennes : le réveillon coincé dans un manège à 50 mètres du sol
Interview : Cyrille Morel, conseiller municipal délégué au suivi des évènements recueillie par Thierry Bréhier et Jean-Michel Piron

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Lorient: ambiance aux dernières criées de l'année

Les + Lus