• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le premier tournoi des Six Nations de la Rennaise Caroline Drouin : “tout va plus vite”

Le ballon en main, Caroline Drouin (au centre) aux prises avec ses adversaires lors d'un match du Stade rennais rugby contre le Montpellier rugby club Hérault / © Philippe Moulai
Le ballon en main, Caroline Drouin (au centre) aux prises avec ses adversaires lors d'un match du Stade rennais rugby contre le Montpellier rugby club Hérault / © Philippe Moulai

Caroline Drouin, 20 ans, a intégré l'équipe de France de rugby féminine pour le tournoi des Six Nations. L'équipe affrontera le Pays de Galles le 18 mars. La Morbihannaise joue depuis deux au Stade Rennais Rugby. Elle raconte ses premières passes et les enjeux de la rencontre à venir. 

Par Emilie Colin

L'équipe de France de rugby féminine affronte le Pays de Galles samedi 18 mars, dernière rencontre du tournoi des Six Nations. Le 12 mars dernier, l'équipe remportait la victoire contre l'équipe italienne, 5 - 28.

Ce match a vu les premiers pas de Caroline Drouin, demi d'ouverture. Cette très jeune joueuse du Stade Rennais a été appelée pour la première fois en équipe de France. Elle nous raconte ses impressions et les enjeux contre le Pays de Galles. 

Comment vivez-vous cette toute première sélection en équipe de France ? 


CD :  C'était ma première sélection avec l'équipe de France à XV. J'ai déjà eu l'occasion d'être sélectionnée mais avec l'équipe de France à 7 développement. Je vis cette première plutôt bien, le début a été compliqué, car j'arrivais dans un nouveau groupe où je ne connaissais pas le projet jeu, mais le groupe m'a aidé à m'adapter rapidement.

Comment avez-vous vécu le match contre l’Italie ? Vous avez fait à cette occasion votre première entrée sur le terrain.


CD : Je suis rentrée en deuxième mi-temps et j'ai pu jouer une trentaine de minutes. J'étais assez stressée et aussi très émue de rentrer sur le terrain après avoir chanter ma première Marseillaise. Le rythme est très différent du Top 8 là où j'ai l'habitude d'évoluer, tout va plus vite et une petite faute à ce niveau là ne pardonne pas. 

Caroline a un très beau potentiel et une courbe de progression phénoménale. Elle a aussi joué au handball. Il y a un transfert naturel qui se fait entre les deux sports. Elle a de très belles qualités de trajectoire, d'appuis techniques, de gestion des duels. Philippe Morant, responsable sportif du Stade Rennais Rugby
 


Vous affronterez le Pays de Galles pour le prochain match, comment l’appréhendez-vous ? Quels sont les points forts / faibles, les choses à surveiller pendant ce match ?


CD : Le match contre le Pays de Galles sera le dernier du tournoi des VI nations, il y a donc une volonté de bien finir ce tournoi avec une victoire à domicile. Il faudra veiller à être constantes sur 80 minutes, ne pas relâcher le rythme en deuxième mi-temps ce qui a eu lieu contre les Italiennes. Il faut aussi ne pas sous-estimer les Galloises qui auront aussi à coeur de bien terminer leur tournoi.


Sur le même sujet

French Touch - Miossec

Les + Lus