Premières galettes pour M com' Musique, l'usine de vinyles à Rennes

Ce contenu n'est plus disponible

Antoine et Mickaël se sont lancés dans un pari fou, "une aventure entrepreneuriale" : en créant leur propre usine de vinyles, près de Rennes. C'est désormais chose faite : ils impriment leurs premières galettes, dans un hangar. 

Par Emilie Colin

Installés dans un hangar, en périphérie de Rennes, à Orgères et de manière très artisanale, Mickaël et Antoine fabriquent des vinyles. Pour les deux trentenaires, c'est un grand tournant. Ils se sont rencontrés en 2012 dans une entreprise de dépannage automobile. Aujourd'hui, ils apprennent leur nouveau métier au fur et à mesure. Antoine assure la partie commerciale et gestion de l'entreprise, tandis que Mickaël s'occupe des machines, de l'impression des galettes. M Com' Musique suscite en tout cas l'intérêt, les demandes de devis affluent. 

 

Ce qu'on voulait avant tout c'était créer de la richesse, sur le territoire, pas rentrer en concurrence avec d'autres

Une aventure préparée

Avant de se lancer, les deux compère ont étudié le marché du vinyle. L'objet jadis célèbre, surtout dans les années 70 a peu à peu perdu de son aura, avant de renaître fin des années 2000. Certains groupes ne jurent désormais que par lui, et ses ventes ont augmenté. Du côté de la fabrication, il n'existe qu'une seule autre entreprise en France : MPO, en Mayenne, un géant comparé à M Com'Musique puisqu'ils éditent près de 5 millions de disques par an. A termes, Mickaël et Antoine voudraient aussi lancer un label et distribuer leurs vinyles sur tout le territoire. 
 
Usine de fabrication de vinyles
A. Billet, B. Van Wassenhove, AM. Rouanès



 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus