• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

PHOTOS - Red Love Festival : “s'assumer tel qu'on est, roux, fier de notre couleur de cheveux”

Red Love, premier rassemblement de roux et rousses en France, à Châteaugiron - 25/08/2018 / © France 3 Bretagne - M. Salaun
Red Love, premier rassemblement de roux et rousses en France, à Châteaugiron - 25/08/2018 / © France 3 Bretagne - M. Salaun

En ce samedi 25 août, ce sont donc les roux et les rousses qui ont eu les honneurs d'un rassemblement d'envergure nationale à Châteaugiron près de Rennes. Premier festival du genre en France, il est organisé par le photographe Pascal Sacleux, qui a photographié plus de 800 roux en Bretagne.

Par Thierry Peigné


Ils se sont retrouvés à plus de 800 ce samedi à Châteaugiron près de Rennes pour passer avant-tout un bon moment entre personnes rousses. L'occasion, pour une fois, de ne pas se sentir en minorité, d'affirmer sa fierté d'être roux et pouvoir échanger sur cette différence commune. Les participants à ce premier rassemblement de ce type en France étaient venus de tout l'Hexagone.
 

Concerts, d'artistes roux bien sûr, stands divers, projection de film et défilé de robes de mariées (avec des mannequins rousses naturellement) ponctuaient ce rassemblement organisé à l'initiative du photographe Pascal Sacleux, roux lui aussi.
 

Le photographe rennais a sorti en juillet dernier un livre "Être(s) roux, regards croisés sur une singularité" dans lequel il expose de multiples portraits de roux et rousses sublimés lors de son périple à travers la Bretagne où il avait photographié 816 roux. 
 
 

Combattre les préjugés ridicules contre les roux

Pour Pascal Sacleux, il serait temps que l'on en finisse avec les idées reçues quelque peu saugrenues qui affligent au quotidien les roux, des discriminations implicites stupides qui ont traversé les siècles. L'objectif de ce rassemblement est donc de "banaliser la personnalité des roux en France en 2018 car aujourd'hui encore, et les non-roux ne le savent souvent pas, il y a des roux qui sont harcelés, malmenés. Il y a des personnes qui passent une enfance exécrable encore aujourd'hui au 21ème siècle" confie le photographe.

Tudy est venu pour soutenir sa soeur Eve-Anne, rousse, victime de remarque blessantes : "Au lycée, il y en a qui lui ont offert une teinture brune et qui lui ont dit 'comme ça, tu pourras pécho'" relate l'adolescent.

Pour Alexia, à l'origine d'un blog beauté spécial pour les rousses, estime que "pour faire changer les mentalités notamment au niveau de la discrimination sur les roux qui est bien réelle, il ne faut pas rester sur le coté victime et plutôt montrer qu'on s'assume tel qu'on est et fier de notre couleur de cheveux". 
 

Les roux constituent environ 2% de la population mondiale et 4% des Européens. Ils sont, on l'aura remarqué, plus présents parmi les peuples originaires du Nord et de l'Europe de l'ouest. L'Écosse, avec 13% de roux et rousses, est le pays champion du monde.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus