Réhabilitation de l'hôtel Pasteur à Rennes : présentée à la Biennale de l'architecture de Venise

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

La réhabilitation de l'Hôtel Pasteur, l'ancienne fac dentaire de Rennes, présentée à Venise. Dans un mois tout juste, des architectes représenteront la France à la très réputée Biennale de l'Architecture de Venise. Ils ont été sélectionnés pour leur projet de réhabilitation de l'hôtel Pasteur.

Par Krystell Veillard

Les architectes en charge de la réhabilitation de l'Hôtel Pasteur à Rennes ont été sélectionnés pour représenter la France à Venise. La 16ème biennale de l'architecture se déroule du 26 mai au 25 novembre. L'Hôtel Pasteur, datant de 1898, ancienne facultés des sciences puis fac dentaire sera à la fin des travaux un lieu "indéfini", avec pour vocation d'évoluer en fonction des besoins des citoyens. Un lieu rebaptisé "Hôtel à projets".

6 000 mètres carrés d'espace à réinventer

Un petit bout de Rennes sera donc bientôt exposé à Venise lors de la biennale de l'Architecture à partir du 26 mai prochain. L'hôtel Pasteur fait parti du projet "lieu infini", avec dix autres lieux français déjà réhabilités ou en phase de l'être. Les architectes du cabinet "d'encore heureux" ont planché sur la meilleure manière de présenter ce projet de 6000 mètres carrés. Ils présenteront en particulier une maquette du bâtiment, avec des incrustations de vidéos, qui raconteront les usages du lieu.

Un hôtel à projets présenté comme un "lieu infini"

Depuis 2013, le lieu est devenu un hôtel à projets, c'est-a-dire un espace où chacun peut créer, en faire son propre usage, un endroit avant-gardiste où tout peux se mélanger, école maternelle, salle d'exposition, ateliers partagés, ou encore espace de restauration... Un lieu de vie aussi et c'est important ! Mais rien n'est figé, l'intérêt étant de s'adapter aux besoins immédiats des citoyens. Il s'agit pour les promoteurs du projet de créer un laboratoire et de faire école. Rassembler les pratiques et les disciplines, les savoirs-faire et les savoirs savants, autrement dit, la tête et les mains. Un lieu "du faire" qui sera peut-être primé à Venise lors de la biennale de l'Architecture.

Le reportage à Rennes de Manon Hamiot et Louise Cognard

La réhabilitation de l'hôtel Pasteur à Rennes présentée à la biennale d'Architecture de Venise
Le reportage à Rennes de Manon Hamiot et Louise Cognard Interviews : Sébastien Eymard, architecte d'Encore Heureux - Sophie Ricard, architecte et coordinatrice de l'Hôtel à projets


A lire aussi

Sur le même sujet

Un procès pour essayer d'éclairer la mort de Clément Méric

Les + Lus