Rennes : l'homme blessé par balle par la police n'a pas encore été entendu

Dans la nuit de samedi à dimanche, dans le quartier de Maurepas, à Rennes, un homme armé d'un couteau a été grièvement blessé par balle par un policier lors d'une intervention suite à un différend familial. L'homme est hospitalisé avec une incapacité de 100 jours.

Par Thierry Peigné

Les policiers rennais ont été appelés dimanche peu après 3h du matin par une jeune fille dénonçant des faits de violences commis par son père sur sa mère. A leur arrivée dans cet appartement au 20 allée de Maurepas, ils se sont retrouvés face à un homme armé d'un grand couteau de cuisine et menaçant. Après plusieurs sommations, et se retrouvant acculé en bas des escaliers, l'un des policiers a tiré à trois reprises avec son arme de service. Une des balles a atteint l'homme agressif à l'abdomen.

La Direction Interrégionale de la Police judiciaire est chargée de l'enquête. L'IGPN, l'Inspection générale de la police nationale a aussi été saisie sur les conditions de l'usage des armes.

100 jours d'incapacité

L'homme blessé et transporté à l'hôpital de Ponchaillou, a pu être examiné lundi par le médecin légiste qui a fixé une incapacité de 100 jours.

Dans un communiqué, Thierry Pocquet du Haut-Jussé, le procureur de la République à Rennes précise que : "Les auditions de la conjointe et de la fille de cet homme ont confirmé les éléments déjà recueillis, notamment sur les violences qu’elles ont subies lors de l’altercation ayant précédé et motivé l’appel à la police, sur l’état d’énervement de l’intéressé, et sur les multiples avertissements que les policiers lui ont faits avant d’ouvrir le feu".

L'homme blessé n’avait toujours pas encore été entendu par les enquêteurs ce lundi soir. Il n'est pas connu de la justice.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus