• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Rennes : la salle de la Cité toujours occupée

Vu rue Dreyfus où l'étudiant rennais a été grièvement blessé à Rennes le 28 avril 2016 / © S.Salliou
Vu rue Dreyfus où l'étudiant rennais a été grièvement blessé à Rennes le 28 avril 2016 / © S.Salliou

Entre 80 et 100 jeunes occupent la salle de la Cité à Rennes, depuis hier après-midi. Certains d'entre eux avaient investi le cinéma Gaumont hier après la fin de la manifestation officielle du 1er mai. 

Par S.Salliou

Jeunes, étudiants, intermittents, Nuit debout ont décidé d’occuper la salle de la Cité, une salle de spectacles aussi connue sous le nom de Maison du peuple, pour une durée illimitée. Ce lundi matin, se tient une assemblée générale pour décider des suites à donner au mouvement. 

La salle de la Cité avait été prêtée aux syndicats par la municipalité dimanche, après la manifestation du 1er mai. Ils ont été rejoints par les manifestants qui avaient envahi le cinéma Gaumont de l’esplanade de Gaulle, juste après la fin de la manifestation.

Rennes : la salle de la Cité occupée

Hier, à Rennes, la manifestation du 1er mai a réuni entre 2 000 et 3 500 manifestants. Certains jeunes ont peint une passerelle enjambant la Vilaine, près de laquelle un étudiant manifestant de 20 ans a été blessé gravement par un projectile lors de la manifestation de jeudi et a perdu définitivement l'usage de son oeil. Ils ont aussi tagué "Police Mutile" sur la passerelle avant de repartir avec le cortège en criant: "ça crève les yeux, la police mutile, la police assassine!".
Ce lundi matin, les services de nettoyage de la ville de Rennes ont effacé le tag. 
 

Tweet passerelle nettoyée



 Plusieurs centaines de jeunes ont envahi dimanche à la mi-journée un cinéma du centre-ville de Rennes, peu après l'arrivée de la manifestation du 1er mai à laquelle ils avaient participé, entrainant l'évacuation du cinéma de tous ses clients.

A lire aussi

Sur le même sujet

French Touch - Miossec

Les + Lus