Rennes : offensive sur la sécurité place de la République

Réaffirmant qu'elle n'avait "pas d'états d'âmes" à être "intransigeante" sur la sécurité, la maire de Rennes Nathalie Appéré a annoncé lors de ses voeux à la presse son intention de réaménager la Place la République pour sa "tranquilisation".

C'est un des points noirs de l'année à Rennes pour la députée-maire : la sécurité. Outre les manifestations violentes contre la loi travail, où le centre-ville était systématiquement convoité par les "autonomes", outre l'occupation de la salle de la Cité, les multiples trafics et les violences associées qui animent la Place la république.

Un sujet qui est plusieurs fois remonté au Conseil municipal, et qui a été à l'origine d'une pétition par une association d'habitants, "peur de traverser cette place".

Nathalie Appéré, qui a demandé des renforts de CRS pour la place de la République en septembre dernier, a annoncé son intention de réaménager la place, en partenariat avec la Poste.

Les espaces latéraux, sous des arcades, vont être fermés, et les éclairages vont être revus. Le bâtiment retrouvera sa vocation de "Palais du Commerce" a-t-elle expliqué devant les journalistes présents lors de ce traditionnel rendez-vous.

La maire de Rennes a par ailleurs réaffirmé la plus grande fermeté. "A chaque incivilité, une sanction" a-t-elle promis.

Les autres annonces

 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité