Rennes : le planning familial dégradé par un tag anti-IVG

Le tag anti-IVG découvert au planning familial de Rennes, devrait être enlevé dans la journée. / © Planning Familial de Rennes
Le tag anti-IVG découvert au planning familial de Rennes, devrait être enlevé dans la journée. / © Planning Familial de Rennes

À Rennes ce mardi, le planning familial a été dégradé d'un tag anti-IVG. Le 18 janvier déjà, des affiches invitant à la Marche pour la vie avaient été posées sur la façade de l'établissement. Pour ces deux actes de malveillance, le planning porte plainte.

Par Alicia Foricher

Stupeur au planning familial de Rennes. L'établissement a de nouveau été victime d'un acte de malveillance. Ce mardi, les employés du planning familial ont découvert un tag anti-IVG devant la devanture du bâtiment.

Le tag renvoie vers le site ivg.net. "C'est un site de désinformation géré par des militants pro-vie" explique Lydie Porée, présidente du planning familial 35. "Ils sont en concurrence avec le site du gouvernement (ivg.gouv.fr ndlr), à un moment donné ils étaient même mieux référencés que le gouvernement." Sur le tag, était ajouté les mots "Think different". "Je pense que c'est pour nous dire que eux ne sont pas dans la pensée unique, alors que nous, nous avons un discours formaté."

Pas la première fois


Le 18 janvier dernier, des affiches invitant à la Marche pour la vie avaient été posées sur la façade du planning familial. Une main courante avait été déposée. "Nous allons déposer plainte pour les deux actes de malveillance. Il y a eu dégradation, une volonté d'intimidation" assure la présidente. Dans son communiqué de presse, le planning familial rappelle que le local visé accueille des femmes et des hommes pour répondre à leurs questions en matière d'accès à la contraception, à l'avortement, ainsi qu'en matière de dépistage des infections sexuellement transmissibles.

Jean-Luc Chenut, président du conseil départemental d'Ille-et-Vilaine a condamné ces "intimidations rétrogrades et réitérées que subit le Planning familial 35."


Journée porte ouverte


Le planning ouvre ses portes ce samedi 10 février. "On reçoit beaucoup de messages de soutien, de personnes qui soutiennent le droit aux femmes. Alors on organise un temps pour se retrouver, discuter autour d'un café." conclut Lydie Porée.

Le tag anti-IVG devrait être enlevé ce vendredi, par les services de la ville de Rennes

A lire aussi

Sur le même sujet

Algues vertes : le décès de Thierry Morfoisse reconnu comme accident du travail

Les + Lus