• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Rennes : un CRS met fin à ses jours avec son arme de service

CRS illustration / © Maxppp - PQR - M. Clémentz
CRS illustration / © Maxppp - PQR - M. Clémentz

Mardi, un brigadier de police en stage à la CRS 9 de Rennes, s'est donné la mort avec son arme. La Sûreté départementale de la police a été saisie de l'enquête.

Par Thierry Peigné

C'est au moment de l'appel du matin que l'absence de ce brigadier a été remarquée. Retrouvé dans sa chambre individuelle, le fonctionnaire de police s'était donné la mort avec son arme de service. 

En formation à Rennes

Agé de 46 ans, ce policier appartenait à la Compagnie Républicaine de Sécurité CRS 3 de Quincy-sous-Senard (91). Divorcé, père d'une fille de 17 ans, l'homme vivait en concubinage.

Depuis lundi, il participait à un stage au centre national de formation situé dans l'enceinte de la CRS 9 de Rennes, basée à Saint-Jacques-de-la-Lande. Ce stage d'une semaine permet d'obtenir une qualification de chef de groupe dans le maintien de l'ordre. Les 15 stagiaires sont issues de différentes compagnie de l'Hexagone et ne se connaissent pas avant le stage. Ils ont pu bénéficier, pour ceux qui le souhaitaient, du soutien d'un psychologue. Ils vont regagner leur compagnies respectives, le stage ayant été interrompu.

Enquête en cours

La Sûreté départementale de Rennes a été chargée de l'enquête, sous l'autorité du parquet de Rennes, qui s'est déplacé mardi matin sur les lieux. Pour le moment, la police évoque des raisons personnelles à l'origine de ce geste désespéré.

L'association "Gendarmes et citoyens" qui s'est fait l'écho de ce drame, espère que "les raisons précises de cet acte seront déterminées : Burn Out, harcèlement ou environnement personnel, pour des personnels surchargés et sous pression depuis des mois".

1.700 CRS dans l'Ouest

Philippe Cussac, le directeur zonal des compagnies républicaines de sécurité Ouest précise que ce suicide est sans précédent sur la CRS 9 et que le dernier geste désespéré d'un fonctionnaire de la zone Ouest, qui regroupe 5 régions et 20 départements, a eu lieu en 2014 à Orléans. 1.700 CRS composent cette zone Ouest.

En 2014, cinquante cinq policiers se sont suicidés, en France, le plus souvent avec leurs armes de service.

A lire aussi

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus