Transmusicales 2021. Le festival heureux de retrouver le rock et le public

85 groupes, de nombreux inconnus, les Trans adorent faire découvrir des musiciens islandais ou des groupes du bout du monde, mais aussi Yann Tiersen. Après une édition 2020, gâchée par le coronavirus, les Trans dévoilent leur programmation et leur joie de pouvoir partager à nouveau la musique.

"Préparer une édition des Trans Musicales, cela revient pour nous à imaginer un espace-temps où les personnes pourront se sentir aussi vivantes, aussi libres, aussi pensantes, aussi sensibles, aussi dansantes, aussi ensemble, aussi… déconfinées que possible." En quelques mots, dans le communiqué des Transmusicales, tout est dit.

Après des Trans 2020 en distanciel, avec des concerts, certes, mais sur les écrans des ordinateurs, le Festival a hâte de retrouver son public, de le voir sauter, danser, chanter, chavirer au son des guitares et des basses.

Les Trans ont choisi de retourner chercher les artistes programmés l’an passé qui n’avaient pas pu se produire sur scène et de réinviter des musiciens comme les Rennais de Eighty qui avaient fait le show en live grâce aux "Trans s'invitent chez vous". Les Eignty seront sur la scène de l’Etage le 4 décembre.

"Je ne pouvais pas faire un copié-collé de l’année dernière. Il a fallu faire des choix, laisser la place aux nouvelles émotions " explique le directeur du Festival, Jean-Louis Brossard. Les Transmusicales aiment partager leurs découvertes de sons venus des bouts du monde. Cette année, vingt nations seront représentées.

"Le millésime 2021, annoncent les Trans, donne une place de choix à l’impact scénique et sonore du rock, qu’il soit surf, garage, psychédélique, prog, kraut, punk, post-punk, grunge, post-hardcore et même metal".

Jean-Louis Brossard était ce 21 septembre 2021 l'invité du 19-20 de France 3 Bretagne. 

durée de la vidéo: 345 h min
Jean-Louis Brossard Programmateur des Transmusicales 2021 en direct du 19-20 de France 3 Bretagne ©France Télévisions


 

Des créations

Le public va pouvoir découvrir le Yann Tiersen Electronic Set. Le pianiste breton va quitter son ile d’Ouessant et venir sur la scène des Trans pour revisiter son répertoire en mode électronique. "Ce sera une exclusivité totale" se réjouit le programmateur des Trans. Il sera accompagné par un show vidéo orchestré par l’artiste multimédia Sam Wiehl.

Lujipeka sera lui en création à l’Aire Libre pour une mise en scène de son premier album Montagnes russes. Le jeune rennais, ex Columbine, s’est lancé l’an dernier dans une aventure en solo.
 


Des sons venus d’ailleurs

De la pop islandaise, Daði Freyr Pétursson qui a représenté l’Islande à l’Eurovision, Star Feminine Band, des jeunes Béninoises qui se retrouvent le soir après l’école pour jouer et chanter, ou les Anglais foutraques de Tankus The Henge, les Trans ne reculent devant rien. Pour le bonheur du public.
 


Des Trans avant les Trans

Du 10 au 26 novembre se déroulera la tournée des Trans. Pour Brieg Guerveno, Eighty, Bye Bye Panke, l’occasion de bénéficier de trois jours de répétitions et de filage à l’Ubu puis une tournée pour se roder avant le plongeon des Trans.
 

Un clin d’œil à Béatrice Macé

La co-directrice Béatrice Macé a quitté les Trans en juin dernier après sa nomination à la vice-présidence aux droits culturels et à l’éducation artistique à la région Bretagne. Les Trans lui ont adressé un grand merci. "Comme elle est irremplaçable, elle ne sera pas remplacée".
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture transmusicales