L'université de Rennes 2 bloquée depuis ce lundi matin

L'université de Rennes 2 bloquée ce lundi matin / © Manon Hamiot - France 3 Bretagne
L'université de Rennes 2 bloquée ce lundi matin / © Manon Hamiot - France 3 Bretagne

La fac de Rennes 2 est bloquée depuis tôt ce lundi par les étudiants, en raison du projet de réforme pour l'accès à l'université, et notamment le nouveau mode d'inscription Parcours Sup. Des barricades empêchent l'accès aux bâtiments et la présidence indique que l'ensemble des cours est suspendu.

Par Krystell Veillard

Après les universités de Tolbiac, Montpellier, Toulouse, Nancy... Rennes 2 rentre réellement dans le mouvement ce lundi matin. Lors d'une assemblée générale, mercredi dernier, le blocage et la grève avaient en effet été votés. Depuis 6 h les entrées de la fac sont empêchées, par près de 200 étudiants grévistes. Plutôt une centaine selon la présidence, qui a précisé que les cours étaient suspendus. Seule la bibliothèque reste ouverte. Une nouvelle AG aura lieu ce mardi midi, afin de statuer sur les suites du mouvement.

Les entrées de l'université de Rennes 2 bloquées / © Manon Hamiot - France 3 Bretagne
Les entrées de l'université de Rennes 2 bloquées / © Manon Hamiot - France 3 Bretagne

Les interviews d’Olwen Lollivier, trésorière Unef Rennes
et d’Olivier David, président de l'université de Rennes 2

ITW Blocage Rennes 2
Les interviews d’Olwen Lollivier, Trésorière Unef Rennes et d'Olivier David, président de l'université de Rennes 2 recueillies par Manon Hamiot et Thierry Bréhier


Des violences auraient eu lieu tôt ce lundi au moment du blocage, entre des étudiants grévistes et des membres de l'UNI Bretagne (Union nationale interuniversitaire), proche de l'extrême droite, qui intervenaient pour démonter les barricades. Le président de l'Uni aurait d'ailleurs porté plainte. Le collectif Rennes 2 contre les blocages, a de son côté déclaré vouloir se désolidariser de cette tentative de déblocage menée par la force à Rennes 2, par des personnes extérieures à l'université. A quelques semaines des partiels, ce collectif regrette toutefois ces blocages et cette grève, voté par une très petite minorité d'étudiants, sur les 25 000 que compte l'université rennaise. Une nouvelle AG avec vote de la poursuite du mouvement est programmée ce mardi, le collectif anti-blocage comme la direction de l'université, invite le plus grand nombre à y participer.
 

Contre la loi ORE

Les étudiants manifestent contre la loi ORE (Orientation et Réussite des Étudiants) et la loi Vidal, pour l'accès à l'université, et en particulier la mise en place de Parcours Sup, qui créerait une sélection des étudiants à l'entrée de l'université. Les syndicats contestent également la réforme du baccalauréat, et la mise en place du contrôle continu, à partir de 2021, à hauteur de 40% de la note finale.

 

Le reportage à Rennes de Manon Hamiot et Thierry Bréhier

Reportage : le blocage de l'université de Rennes 2
Le reportage à Rennes de Manon Hamiot et Thierry Bréhier Interviews : Olwen Lolliver, trésorière de l'UNEF Rennes - Brieuc Quil - président de l'UNI Bretagne - Eloïse Baucher, étudiante en psychologie à Rennes 2



A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus