Variante du Covid-19 : neuf cas au pôle gériatrique de Chantepie, près de Rennes

Le variant britannique du Covid-19 a été détecté au pôle gériatrique de Chantepie, près de Rennes, en Ille-et-Vilaine, après un dépistage massif dans l'établissement. Sept résidents et deux professionnels de l'unité de soins longue durée présentent cette forme variante du virus. 

Neuf personnes du pôle gériatrique à Chantepie porteuses d'une variante du coronavirus
Neuf personnes du pôle gériatrique à Chantepie porteuses d'une variante du coronavirus © C. Denis - France Télévisions

Un cluster à risque du variant britannique du Covid-19 a été détecté au pôle gériatrique de Chantepie près de Rennes, indique la Direction générale de la santé (DGS), ce jeudi, dans un communiqué.
Une professionnelle de l'unité de soins longue durée a été testée positive et porteuse de cette variante du virus. Un dépistage massif a donc été réalisé lundi et mercredi auprès des résidents et des soignants. Bilan : sept résidents et deux professionels intervenant dans l'établissement présentent une forme variante du Covid-19. "Les résultats ont été transmis au Centre national de référence de l'Institut Pasteur, précise la DGS. Les résultats définitifs sont attendus d'ici le début de la semaine prochaine".


Visites et sorties suspendues

Les visites et sorties ont immédiatement été suspendues par la direction du pôle gériatrique, de même que les activités collectives. "L’ensemble des résidents positifs, suspects d’être porteurs d’une forme variante, ont été transférés dans un secteur dédié (zone réservée COVID), souligne encore la Direction générale de la santé. Les professionnels sont isolés à leur domicile".

Un dépistage massif sera à nouveau effectué dans sept jours. Le contact tracing élargi des contacts à risque est en cours.

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société