• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

[VIDEO] Ligue Europa : les réactions à la victoire historique du Stade Rennais sur Arsenal

L'ambiance de folie au sein du Roazhon Park lors de ce 8e de finale de la Ligue Europa entre Rennes et Arsenal - 6 mars 2019 / © AFP - L. Venance
L'ambiance de folie au sein du Roazhon Park lors de ce 8e de finale de la Ligue Europa entre Rennes et Arsenal - 6 mars 2019 / © AFP - L. Venance

Ce jeudi, en 8e de finale aller de Ligue Europa, le Stade rennais a fait plier l'ogre Arsenal (3-1). Les hommes de Julien Stéphan peuvent légitimement croire en leurs chances dans une semaine à l'Emirates Stadium à Londres. Les supporters se souviendront longtemps de cette soirée inoubliable.

Par T.P.


C'est dans un stade en feu, aux couleurs d'un tifo hors-normes que les joueurs du Stade rennais ont terrassé les Gunners d'Arsenal. 

A l'issue d'un match où les les Rouge et Noir ont commencé par prendre une leçon pendant la première demi-heure, avec un but encaissé dès la 3e minute, ils sont ensuite monté en puissance pour se hisser à la hauteur de l'enjeu et s'imposer sur les Gunners par 3 buts à 1.

Le Rennais James Léa-Siliki, à l'origne du centre pour Ismaïla Sarr qui permet à ce dernier d'insrire le 3e but d'une tête croisée, revient sur ce match de folie.
 

Pour le président et l'entraîneur, Arsenal reste favori

La victoire indiscutable des Rennais a était aussitôt saluée par le président du club Olivier Létang : "Le premier sentiment est la fierté, vous avez vu l'engouement autour du match et de l'équipe. Il y a une passion et beaucoup d'émotions qui ont été transmises. Rennes restera pour toujours comme le premier club français à battre Arsenal sur le sol français et Arsenal est un monument européen, c'est beaucoup de fierté par rapport à ça. Arsenal reste grandissime favori. Nous irons à Londres avec l'objectif de nous qualifier mais aussi avec beaucoup d'humilité et beaucoup de respect pour ce très grand club. Il faudra à Londres avoir le même enthousiasme que ce soir probablement et la même volonté d'aller marquer". 

Pour Julien Stéphan, l'entraîneur de Rennes, "en seconde période les joueurs ont fait preuve de beaucoup d'intelligence, de patience et de lucidité. Cech (pardien d'Arsenal) a fait une très grande seconde période mais au regard de la deuxième période, deux buts d'écart sur le match, ce n'est pas volé. Malgré la victoire, pour moi, Arsenal reste favori de cette confrontation de par son passé et son expérience. La seule chose à laquelle je pense, c'est qu'il faudra marquer  là-bas, au moins une fois, si ce n'est deux".

Un avis que ne partage pas l'attaquant Rennais Hatem Ben Arfa, plus que confiant sur le match retour à Londres, estimant qu'ils sont favoris.
 

Une victoire historique écrite avec le public

Au-delà de cette victoire primordiale pour une qualification en quart de finale, le Stade rennais a pu compter sur son public, 29 171 supporteurs "chauds bouillants", entonnant à plein poumons les chants qui se sont multipliés à la faveur des buts de Bourigeaud, Monreal (contre son camp) et Sarr.
Déjà, dans l'après-midi, la ville et les supporters s'étaient mis au diapason de cette rencontre pour soutenir le club.
Des supporters bien conscienst à la sortie du stade qu'ils venaient de vivre une des plus belle pages de la vie du Stade rennais.

"L'histoire est en train de se créer dans toute la ville, ça nous met des frissons", s'est enthousiasmé Hatem Ben Arfa. "Personnellement je ne savais pas que Rennes aimait autant le foot, c'est incroyable".

Pour le match retour à Londres, le Stade rennais devrait pouvoir compter sur 5 000 supporters qui doivent faire le déplacement dans la capitale anglaise pour assister au match à l'Emirates Stadium.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus