Saint-Lunaire. “On pensait qu'on n'aurait aucun mal à recruter un médecin !”

La commune a ressorti les banderoles pour les installer aux points stratégiques de Saint-Lunaire. Difficile de ne pas les voir ! / © Bruno Colangelo / France 3 Bretagne
La commune a ressorti les banderoles pour les installer aux points stratégiques de Saint-Lunaire. Difficile de ne pas les voir ! / © Bruno Colangelo / France 3 Bretagne

Le centre-Bretagne n'est pas le seul touché par la pénurie de médecins. A St-Lunaire (35), sur la Côte d'Emeraude, le généraliste, qui devait remplacer sa consoeur partie à la retraite en juin dernier, a finalement renoncé à l'activité. Depuis, la commune cherche à nouveau un praticien activement.

Par Hélène Pédech

Saint-Lunaire (Ille-et-Vilaine), station balnéaire de la Côte d'Emeraude, ses plages de sable fin, sa célèbre pointe du Décollé, ses jolies villas bordées de pins... et son cabinet médical désespèrement vide.


"Le cabinet du Dr Robert est définitivement fermé".


En juin 2017, le Dr Françoise Robert est parti à la retraite. La généraliste en parlait depuis trois ans, cherchant activement un successeur au cours de ses six derniers mois d'activité.... en vain. "On était persuadé qu'à Saint-Lunaire, on n'aurait aucun mal à trouver un médecin. je me trompais!" s'étonnait, il y a un an, le maire de la commune, Michel Penhouët.

Un cabinet neuf mis gratuitement à disposition


Face à cette déconvenue, la commune sort alors le grand jeu: banderoles, petites annonces via internet, plaquette ventant les attraits de la station. La mairie décide même de mettre gracieusement à disposition du repreneur deux cabinets flambant neufs au sein d'une maison médicale, où exercent déjà plusieurs paramédicaux. 
Et bingo ! Le 28 août 2017, arrive de Saint-Valéry (Somme), une femme, médecin généraliste, qui exerce depuis près de 20 ans.

Le nouveau médecin jette l'éponge six semaines après être arrivé


Les Lunairiens n'ont pas le temps de se réjouir puisqu'au bout de six mois, ce nouveau médecin écrit finalement à la mairie qu'elle renonce sans préavis à son activité à Saint-Lunaire.

Tapis rouge


Du coup, les élus se mobilisent à nouveau à trois mois du coup d'envoi de la saison touristiques. Car si Saint-Lunaire compte 2 400 habitants, l'hiver, sa population s'élève à 15 000 personnes pendant l'été. Les banderoles ont donc été ressorties et fleurissent, une nouvelle fois, les points stratégiques de la commune, la plaquette a été rééditée. La commune propose toujours un cabinet pour 1 euro par mois…

Saint-Lunaire met les bouchées double pour trouver un médecin avant la saison estivale.
- Thérèse - Marie - Gilbert - Michel Penhouët, maire de St Lunaire - Equipe: S.Breton, T.Bouilly, J.F. Barré - France 3 Bretagne - France 3 Bretagne

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh

Les + Lus