Etonnants Voyageurs revient du 22 au 24 mai avec 50 auteurs à Saint-Malo, et le public en ligne

Annulé en 2020 pour cause de pandémie, le festival Etonnants Voyageurs est de retour. Il accueille 50 auteurs du 22 au 24 mai à Saint-Malo. Trois jours de rencontres retransmises en ligne pour le public. Une 30e édition qui rend hommage à son fondateur Michel Le Bris, disparu cette année.

© DR

Le Festival Etonnants voyageurs compose avec l'époque, mais ne fait pas l'impasse.

Annulé en 2020 pour cause de pandémie, il fait son retour du 22 au 24 mai 2021, et accueille 50 auteurs à Saint-Malo. Le public peut suivre les rencontres sur internet.

"Ce que nous vivons depuis plus d’un an est digne d’une série de science-fiction", soulignent les organisateurs. 

"Jamais depuis la Seconde Guerre mondiale nous avions eu à affronter tant d’épreuves touchant simultanément l’ensemble de la planète. Cette crise inédite interroge notre commune humanité. Une occasion nous serait-elle offerte de nous redéfinir, tout au moins de redéfinir ce que nous voulons être ?"

 

Cinquante auteurs à Saint-Malo, le public en ligne

 

Pendant trois jours, le week-end de la Pentecôte, 50 auteurs se sont donnés rendez-vous à Saint-Malo, parmi lesquels Simone Schwarz-Bart, Mathias Énard, Franck Bouysse, Céline Georges-Olivier Chateaureynaud, Cédric Herrou, Dany Laferrière de l’Académie française, Rachel Kahn, Serge Joncour, Céline Curiol, Colin Niel, Scholastique Mukasonga, Etienne Klein, Judith Perrignon, Carole Martinez, Diane Meur, Pierre Cassou-Nogues, Bruno Latour, Trinh Xuan Thuan, Sylvain Prudhomme, Kaouther Adimi…

Le public, lui, peut suivre gratuitement ces rencontres sur le site internet d'Etonnants Voyageurs

Quatre chaînes en simultané, diffusent grands débats, café littéraire, grands entretiens, rencontres poétiques, et projection de films. En continu de 10h à 18h, en direct et en replay,

 

Hommage à Michel Le Bris 

La 30e édition du Festival est la première sans Michel Le Bris, son fondateur, décédé en janvier dernier.

"Le questionnement des temps présents le passionnait et nous ferons en sorte que Michel soit présent dans chacune des rencontres du festival, à travers les thèmes qui lui étaient chers, à travers des lectures d’extraits de ses textes, précisent les organisateurs. Et de réaffirmer, avec lui, encore et toujours, le rôle nécessaire des artistes en temps de crise pour nous aider à penser notre monde en mouvement. "

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littérature culture livres histoire covid-19 santé société