Tracteur contre TGV près de Rennes: la SNCF dépose deux plaintes contre X

Publié le Mis à jour le
Écrit par AFP
Des personnels de la SNCF apportent de l'eau aux passagers d'un TGV et inspectent les voies, suite à la collision entre une rame et les débris d'un tracteur sur la voie.
Des personnels de la SNCF apportent de l'eau aux passagers d'un TGV et inspectent les voies, suite à la collision entre une rame et les débris d'un tracteur sur la voie. © A. Castier

La SNCF a déposé deux plaintes contre X à la suite de la collision dimanche dernier entre un TGV et un tracteur non loin de Rennes, a-t-on appris jeudi auprès de la SNCF Bretagne.

"SNCF Mobilités a déposé une plainte contre X concernant la rame de TGV endommagée ainsi que la prise en charge des voyageurs qui se trouvaient à bord", a indiqué un porte-parole de la société.

"SNCF Réseaux a déposé une autre plainte contre X concernant la dégradation des voies" suite à cet accident, a-t-il ajouté. "Nous sommes obligés de déposer deux plaintes parce que nous sommes juridiquement deux entreprises", a-t-il précisé.

En raison de l'accident qui a fait deux blessés légers, la circulation a été interrompue sur les deux voies  entre Rennes et Paris jusqu'à lundi en début d'après-midi, tous les trains étant détournés par Nantes, occasionnant d'importants retards. La circulation a été rétablie sur les deux voies mardi midi.

Dimanche en fin d'après-midi, une double rame TGV se dirigeant vers Rennes était entrée en collision avec un tracteur tombé sur la voie, sans son conducteur, apparemment en raison d'un problème technique, à Noyal-sur-Vilaine.
Le tracteur avec remorque "a quitté son champ, dévalé la pente et s'est retrouvé sur la voie", avait expliqué le directeur de l'axe TGV Atlantique, Philippe Mouly.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.