Un aéroglisseur dès cet été dans la Baie du Mont Saint-Michel pour les opérations de secours

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Jauneau .

Pour intervenir dans la baie du Mont-Saint-Michel, les pompiers viennent de s’équiper d’un aéroglisseur pour les secours. En effet, chaque année, ils interviennent pour récupérer des promeneurs ou des pêcheurs envasés dans la baie du Mont-Saint-Michel. Cet engin leur permettra dès cet été d’accéder plus facilement à cette zone dangereuse.

Chaque année, les pompiers d’Ille-et-Vilaine interviennent en moyenne cinq fois pour porter secours à des personnes surprises par la marée montante ou les sables mouvants , ou simplement égarés dans la baie du Mont Saint-Michel. Les interventions sont souvent complexes en raison des difficultés d’accès à cette zone dangereuses, du fait des risques d'envasements.

L'hélicoptère de Granville parfois indisponible

Ces opérations d'assistances aux victimes se déroulent sur un périmètre d'une centaine de kilomètres carrés dans le département et s'avèrent complexes car il n'existe qu'une dizaine de chemins d'accès pour engager des moyens terrestres. C'est pourquoi, il est souvent fait appel aussi à des moyens nautiques et à l'hélicoptère de la sécurité civile basé à Granville (Manche), plus adapté pour porter secours. Mais l'engin est parfois mobilisé sur d'autres opérations ou en maintenance.



Pour plus d'efficacité, c'est donc un aéroglisseur qui va venir renforcer les dispositifs de secours. Un engin sur coussin d'air, conçu en Suède, notamment pour intervenir sur les lacs glacés. Il n'en existe qu'une centaine d'exemplaires, dont deux en France, un en Corrèze pour intervenir sur la Dordogne, le troisième en Vendée.

L'aéroglisseur a coûté 70 000 euros. Il est amphibie et peut se déplacer sur l'eau, le sable et la vase. Idéal pour nos opérations dans la Baie.

capitaine Olivier Oger du Sdis 35

L'engin peut transporter jusqu'à trois personnes et permettra d'accéder à environ 90% de la baie avec un gain de temps énorme. Il sera basé à la caserne de Dol-de-Bretagne en Ille-et-Vilaine. Avant sa mise en service, une dizaine de sapeurs pompiers vont recevoir une formation pour apprendre à piloter l'appareil.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité