Vaccination des enfants, comment ça marche ? L'exemple de Vitré

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gilles Le Morvan
La vaccination des 5/11 ans à Vitré
La vaccination des 5/11 ans à Vitré © Gilles Le Morvan/FTV

A Vitré, le centre de vaccination accueille désormais tous les 5/11 ans, même ceux ne présentant pas de facteurs de risques. Avec un vaccin spécifique, trois fois moins dosé que pour les adultes.

A Vitré, le centre de vaccination mis en place par l’hôpital et la ville accueille en moyenne 3300 adultes par semaine. Désormais, les enfants peuvent aussi s’y faire vacciner. 

L’ouverture de la vaccination aux enfants a été annoncée par le gouvernement le 22 décembre, après le feu vert de la Haute Autorité de Santé. Ceux présentant une comorbidité ou vivant dans l'entourage d'une personne immunodéprimée en avaient la possibilité depuis le 15 décembre. 

Avec Omicron, le risque augmente pour les enfants, selon la Haute Autorité de Santé 

Le gouvernement avait justifié sa décision en expliquant que "si les enfants développent rarement une forme grave de Covid 19, il existe malgré tout un risque". Selon la HAS, "lorsque c’est le cas, près de 80% d’entre elles sont retrouvées chez des enfants sans comorbidités. Et avec l’arrivée du variant Omicron, on peut s’attendre à une augmentation des formes sévères chez ces enfants".

La Haute Autorité de Santé  constate que "la classe d’âge des 6/11 ans est désormais celle parmi les enfants scolarisés qui enregistre le taux d’incidence le plus élevé". Ajoutant que "sur un plan épidémiologique, la vaccination des enfants permettra de participer à la réduction de la circulation du virus dans la population générale."

Une dose trois fois moins importante que pour les adultes

La vaccination n'est pas obligatoire. La présence d'au moins un parent est nécessaire. Un formulaire d'autorisation signé par au moins l'un d'entre eux doit être remis au personnel du centre de vaccination.

A Vitré, le centre de vaccination accueille désormais 120 enfants par semaine. "Leur parcours est spécifique" explique Erwann Rougier, infirmier et coordinateur du centre. "Et le vaccin également. Avec une dose trois fois moins importante que celle proposée aux adultes. 

Selon la HAS, "dans sa formulation pédiatrique adaptée, le vaccin présente une très bonne efficacité contre les variants majoritaires circulant actuellement, et sa capacité à prévenir les formes sévères est excellente."   

durée de la vidéo : 30sec
Quelle vaccin pour les enfants de 5 à 11 ans. ©Gilles Le Morvan/FTV

 

Un test sérologique pour savoir si l’enfant devra faire une piqure de rappel  

Pour savoir si l’enfant devra bénéficier ou non d’un rappel, l’infirmière fait d’abord un test sérologique, un TROD (test rapide d'orientation diagnostique).

Cette piqure sur le doigt et l’analyse de la goutte de sang qui en découle, doit permettre de savoir s’il a ou non déjà été infecté par la Covid. Si c’est le cas, il ne recevra qu’une dose. Sinon, il reviendra pour un rappel trois semaines plus tard.  

A l'issue de son parcours, l'enfant reçoit un diplôme le récompensant pour son courage. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.