Vildé-la-Marine : un grand dauphin retrouvé échoué

Une autopsie pour déterminer les causes du décès d'un dauphin retrouvé échoué / © I. Rettig - France Télévisions
Une autopsie pour déterminer les causes du décès d'un dauphin retrouvé échoué / © I. Rettig - France Télévisions

Un grand dauphin a été retrouvé échoué samedi 16 novembre par des promeneurs dans la commune d'Hirel. Ces derniers ont averti l'association Al Lark dont l'équipe doit pratiquer une autopsie, afin de déterminer les circonstances de sa mort. 

Par E.C


L'association Al Lark (qui étudie les peuplements de cétacés en Ille-et-Vilaine) a été prévenue samedi 16 novembre de la présence d'un dauphin, échoué sur une plage de Vildé-la-Marine sur la commune d'Hirel, entre Saint-Benoît-des-Ondes et Vivier-sur-Mer. Il s'agit d'un grand dauphin qui fait près de trois mètres de long et environ 300 kilos.


Une autopsie réalisée, afin de déterminer les circonstances de son décès


"Au regard des premiers éléments on peut dire que c'est un mâle de moins de 8 ans Il est plutôt en bon état, en bonne santé. A priori, il n'est pas mort de faim", explique Estelle Petiau, biologiste dépêchée sur place. Les échouages peuvent être fréquents notamment à cause de la météo. "Les animaux vont mourir en mer, ce sont les vents qui vont ramener les cadavres sur les plages."
 
© I. Rettig - France Télévisions
© I. Rettig - France Télévisions


Après les différents prélèvements, de lard, de dents et les organes internes (qui seront envoyés à l'observatoire Pélagis de la Rochelle) et vérifications, ce sera à la ville de prendre contact avec l'équarissage pour évacuer l'animal. 

"Le plus gros de la population de grands dauphins en Europe transite entre la pointe du nord Cotentin, jusqu'à Bréhat", explique Gaël Gautier, le directeur d'Al Lark. "Leur présence est importante dans le golfe normano-breton."

Le dernier échouage a été observé à Dinard il y a une quinzaine de jours. Un dauphin commun s'était coincé dans la piscine. Sorti par les pompiers et remis à l'eau, il avait été découvert à nouveau échoué, quelques jours après et n'avait pas survécu. Echouage ne rime pas forcément avec décès, une femelle a pu être sauvée, également par les pompiers le 15 novembre dernier à Plozévet. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus