Cet article date de plus de 8 ans

Algues vertes: l'Europe veut condamner la France

La commission européenne saisit la Cour de Justice de l'UE pour la non -application des directives nitrates.
© AFP

Sans surprise bruxelles a à nouveau vu rouge sur le dossier des algues vertes en Bretagne. En octobre 2011 elle avait adressé une mise en garde à l'Etat français pour ne pas lutter suffisemment contre la prolifération des algues vertes.

Si le gouvernement a "musclé" sa politique pour protéger les réserves d'eau, en établissant  des zones "vulnérables". Il compte en désigné d'autre d'ici fin 2012.

"On va se défendre à la Cour de justice sur la base de ce qu'on a produit", a-t-on

d'ailleurs indiqué à la direction de l'eau et de la biodiversité.

Mais cela n'est pas suffisant a jugé la Commission européenne. La législation française et les programmes d'action adoptés "manquent de précision et présentent de nombreuses lacunes: les périodes d'interdiction sont inappropriées et les restrictions concernant l'épandage des effluents d'élevage et des fertilisants sont insuffisantes."

Ci-dessous une série de liens, articles, reportages, archives, pour aller plus loin:

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
algues vertes