Erika: les parties civiles réunies à Ploemeur (56)

Le 24 mai, la cour de cassation doit se prononcer sur l'éventuelle annulation de la procédure.

Sous l'égide de l'AIOLS (Association interrégionale Ouest Littoral Solidaire), les parties civiles ont choisi de se réunir à Ploemeur ce vendredi alors que la cour de Cassation doit se prononcer le 24 mai sur l'éventuelle annulation de la procédure judiciaire. Le choix de la commune de Ploemeur est symbolique puisqu'elle a été le siège du PC Polmar et l'une des premières communes atteintes par les rejets de l'Erika.

Les représentants des collectivités territoriales et d'associations seront au rendez-vous pour exprimer leur inquiétude. Jacques Auxiette, président de la région Pays de la Loire, Jean-Yves Le Drian, président de la région Bretagne, Daniel Rival, maire de Batz-sur-mer, Allain Bougrain-Dubourg, président de la LPO, étaient présents.