Le corps de Maxime Le Bot retrouvé

Le corps de l'étudiant finistérien disparu à Bordeaux le 4 février a été retrouvé dans la Garonne.

Selon le journal Sud-Ouest, il  a pu être identifié par ses proches grâce à sa montre, ses chaussures et son téléphone portable.

Une autopsie a été pratiquée, hier, à l'institut médico-légal et des analyses sont en cours pour déterminer les causes du décès.

Maxime Le Bot, 24 ans,  avait  été vu pour la dernière fois quai de Paludate à Bordeaux, dans la nuit du 4 au 5 février dernier où il était sorti avec un ami.
Cet étudiant originaire de Douarnenez était arrivé à Bordeaux en septembre dernier pour poursuivre ses études de commerce à l'Inseec.