Lorient: le mystère reste entier

Publié le Mis à jour le
Écrit par Stephane GRAMMONT

Une enquête pour séquestration et assassinat est ouverte

Une cellule de recherche composée de 15 enquêteurs a été mise en place. Compte tenu de la complexité de l'affaire ce sont 2 juges d'instruction qui ont été saisis.

« La victime, un homme âgé de moins de 40 ans, est morte par asphyxie mécanique à la suite de l'intervention d'un tiers" a confirmé Christine Le Crom, procureur adjointe de la République de Lorient.

Des analyses complémentaires sont en cours pour tenter d'identifier la victime grâce aux empreintes digitale et ADN, mais le séjour prolongé dans l'eau ne simplifie pas le travail des scientifiques. Aucune piste n'est aujourd'hui écartée. A ce jour le corps ne correspond à aucune disparition signalée sur le territoire national.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité