Intempéries : vent et crues sous surveillance

Publié le Mis à jour le

Le vent souffle comme prévu en Bretagne. La pluie, conjuguée aux forts coefficients de marée, pourrait faire déborder les rivières littorales en fin d'après-midi. C’est le cas de la Laïta, sous surveillance.

Le vent souffle à plus de 100 km/heures sur les côtes bretonnes. Conjuguée à de forts coefficients de marée, cette météo justifie une alerte orange « vague-submersion » de Météo-France.

A Brest, parcs et cimetières ont été fermés par précaution, selon France Bleu Breizh Izel. 


La Laïta a quitté son lit lors de la dernière marée haute, vers 5 heures du matin. A Quimperlé, des sacs de sable et des barrières anti-crues ont été installés. S’il y a deux ans 60 commerces avaient été inondés, les services de la ville ne pensent pas que ce sera à nouveau le cas.
 

durée de la vidéo: 01 min 37
La Laïta sous surveillance à Quimperlé (29)

Tempête sur Twitter