Sur le sexe en Bretagne, on vous dit tout, ou presque !

Les femmes dans la légende du roi Arthur
Les femmes dans la légende du roi Arthur

Cette semaine, Itinéraires Bretagne a décidé de vous parler d’érotisme et d’amour. Existe-t-il une spécificité bretonne ? Comment le désir amoureux est-il été perçu, vécu, transmis, depuis le moyen-âge, jusqu’à nos jours. Sur le sexe en Bretagne, on vous dit tout, ou presque !

Par Eric Nedjar et Karine Cévaër

L’érotisme dans la mythologie bretonne au moyen-âge…C’est la première étape de cette nouvelle série d’Itinéraires de Bretagne. Dans de nombreuses légendes, les sentiments et relations amoureuses sont abordées de manière universelle, mais elles peuvent être aussi le reflet d’une époque et donc être réécrite dans le temps.

C’est le cas  par exemple de deux récits parmi les plus anciens et les plus connus en Bretagne. Les légendes du roi Arthur ou celle de Dahut, princesse de la ville d’Ys. L’une comme l’autre ont été revues, remodelé à la sauce chrétienne et assimilent aisément les femmes au mal d'autant plus lorsqu'elles sont érotiques, tandis que les contes populaires sont beaucoup moins manichéens à ce sujet, car issus de la mythologie celtique qui ne considérait pas le sexe comme un pêché.

Itinéraires de Bretagne : sexe et légendes
Nicolas Mezzalira (directeur du Centre de l'Imaginaire arthurien) Gérard Lomenec'h (historien musicologue) Invité : Philippe Le Stum (historien de l'art) Archive Ina 1960 « Des menhirs et des jeunes mariés… » Un magazine de Karine Cévaër, Christophe Rousseau, Ludovic DECARSIN et David MÉRIEUX


Sur le même sujet

Les + Lus