Jeux Paralympique de Tokyo : retrouvez toutes les médailles des Bretons

Les Jeux Paralympiques de Tokyo prennent fin ce dimanche 5 septembre. Les sportifs bretons ont contribué à la bonne moisson de médailles françaises : 8 médailles sur les 54 tricolores. Le cycliste costarmoricain Alexandre Léauté est d'ailleurs le Français le plus médaillé avec 4 distinctions.

A 20 ans et pour ses premiers JO, le paracycliste Alexandre Léauté restera la figure de proue de la délégation française. Lors de ces Jeux Paralympiques, le jeune costarmoricain a remporté l'or sur la poursuite individuelle, l'argent sur le kilomètre contre-la-montre, et deux médailles de bronze sur la course sur route et le contre-la-montre sur route. Il repart avec autant de podiums que d'épreuves individuelles.

C'est lui qui avait ouvert le compteur des médailles tricolores le 26 août.

Le jeune paracycliste a été le porte-drapeau français lors de la cérémonie de clôture de ce dimanche après-midi (heure française).

 

11 Bretons, 8 podiums

11 Bretons étaient présents parmi les 138 athlètes français à ces jeux Paralympiques. Quatre ont décroché un titre ou une médaille.

Il y a donc les 4 médailles d'Alexandre Léauté. Mais pas seulement.

En cyclisme toujours, le Morbihannais Dorian Foulon a décroché la médaille d’or en poursuite individuelle. En finale, le jeune homme de 23 ans, natif de la Chapelle-Caro, a dominé l'Australien Alistair Donohoe.


Il a fallu attendre quelques jours pour voir une Bretonne se distinguer à nouveau. Et pas la moindre puisqu'il s'agit de la pongiste bretonne d'adoption Thu Kamkasomphou. A 52 ans, la Rennaise d’origine laotienne qui avait déjà un palmarès de deux titres olympiques et plusieurs podiums avant Tokyo, a ajouté deux nouvelles médailles à sa galerie : 

  • une en bronze en individuelle après s'être inclinée en demi-finale face à la Chinoise Wenjuan Huang (3-1),
  • et une autre de bronze également en double dames avec Anne Barneoud après leur victoire face aux Coréennes..


Enfin, ce 5 septembre, lors de la dernière journée de ces Jeux Paralympique de Tokyo, la Rennaise Faustine Noël a remporté une médaille d'argent en double mixte de badminton.

Associée à Lucas Mazur, la paire française s'est inclinée en finale du double mixte SL3-SU5 en deux manches face à la paire indonésienne, Susanto Hary et Oktila Leani Ratri, classée numéro un mondial.  

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité