L'entre deux tours: y aura-t-il des écologistes à la région ?

Dessin de Loick Schvartz pour La Voix Est Libre / © Schvartz
Dessin de Loick Schvartz pour La Voix Est Libre / © Schvartz

Au lendemain du 1er tour des élections régionales en Bretagne, les discussions commencent entre EELV, crédité de 7 % des voix, et la majorité sortante, largement en tête (34,9 %). mais y aura-t-il un accord ? Pas si sûr.

Par Stéphane Grammont

La fusion entre la majorité PS sortante du conseil régional, emmenée par Jean-Yves Le Drian, et les écologistes, parait naturelle. Mais, ce n’est pas une évidence pour autant.

Ce soir du 1er tour, Cécile Franchet, tête de liste EELV pour l’Ille-et-Vilaine, résume la situation : « c’est une catastrophe ». Avec 6,7 % des voix, les écologistes plongent : ils avaient totalisé 11% des voix aux régionales de 2010.

René Louail doit désormais limiter la casse, après avoir appelé à voter pour la liste de Jean-Yves Le Drian, confortablement en tête.
La réaction de René Louail
La tête de liste d'Europe Ecologie Les verts en Bretagne arrive en 5ème position avec 7% et va "discuter" avec l'équipe de campagne de Jean-Yves Le Drian.

Aux discussions entamées durant la campagne, la majorité sortante jouait sur les mots. « Nous avons déjà des écologistes sur la liste » expliquait Richard Ferrand, second sur la liste dans le Finistère.
Des discussions, il y en a eu également en fin de soirée. L’équipe de René Louail a été invitéé au QG de campagne de Jean-Yves le Drian, Quai Lammenais à Rennes.

Sur le plan national, un accord devrait s’appliquer entre le PS et EELV, la consigne étant de « mobiliser les forces de gauche pour faire barrage au Front national et créer une dynamique de gauche en région » selon René Louail.

Emmanuelle Cosse n’a pas dit autre chose, souhaitant le « rassemblement de la gauche et des écologistes ».

En Bretagne, la liste de l’union de la gauche n’a pas encore fait mine de s’ouvrir. Mais Joel Labbé, le sénateur écologiste du Morbihan, remarquait que « Jean-Yves Le Drian est trop fin politique pour ignorer les écologistes ».

 

René Louail espère toujours un accord avec Le Drian

A 16h30 au lendemain du premier tour René Louail expose les enjeux des négociations en cours avec le PS
 

René Louail espère un accord avec Le Drian
Recueilli par Isabelle Rettig et Marc-André Mouchère au local de campagne des écologistes à Rennes lundi 7 décembre 2015

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus