• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La Bretagne candidate à la reprise de 83 ports

Port de Concarneau / © Maxppp - PQR - F. Destoc
Port de Concarneau / © Maxppp - PQR - F. Destoc

Les négociations sont lancées, et ne seront pas évidentes entre les départements bretons et la Région. Cette dernière souhaite reprendre « l’ensemble des 83 ports départementaux » nous explique Les Echos. Mais les départements ne l’entendent pas de cette oreille.

Par Stéphane Grammont

S’il s’engage un bras de fer entre les départements et la Région, ce sera dans les coulisses. L’enjeu : structurer les ports de pêche au niveau régional selon Pierre Karleskind, vice-président en charge des activités portuaires du conseil régional.

Mais François Goulard, le président du département du Morbihan, souhaite conserver au moins les « 12 ports de plaisance, gérés par une société publique locale qui dégage 21 millions d'euros de recettes annuelles et se porte bien ».

Le département du Finistère, qui y voit une question d’identité, veut absolument garder les ports de pêche d’Audierne et de Douarnenez.

Déjà propriétaire des ports de Saint-Malo, Brest, et bientôt Roscoff , la région a récupéré la compétence du transport vers les îles explique Stanislas du Guerny, le correspondant des Echos à Rennes. Et, pour l’élu à la région, « notre forte ambition maritime passe inéluctablement par une maîtrise de la plupart des ports ».


A lire aussi

Sur le même sujet

Anthenea, la maison flottante de luxe

Les + Lus