• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ligue 1 : déception pour Rennes qui s'incline à Dijon (2-1)

Le milieu de terrain rennais Benjamin Andre (R) au stade Gaston Gerard de Dijon / © ROMAIN LAFABREGUE / AFP
Le milieu de terrain rennais Benjamin Andre (R) au stade Gaston Gerard de Dijon / © ROMAIN LAFABREGUE / AFP

Rennes s'est incliné à Dijon (2-1) ce vendredi soir lors de la 23e journée de Ligue 1. Dans le sillage du vétéran Florent Balmont (37 ans), buteur et passeur, Dijon a ainsi renoué avec la victoire. Rennes est provisoirement 8e.

Par Krystel Veillard avec l'AFP

Rennes, qui restait sur deux victoires à Lille (2-1) et contre Angers (1-0), est 8e avec trois longueurs d'avance sur Dijon, qui de son côté s'éloigne de la zone de relégation en remontant du 14e au 10e rang avec 28 points, six de mieux que Lille, barragiste (18e). Des Dijonnais qui n'avaient plus gagné depuis le 16 décembre dernier et le large succès contre le club nordiste (3-0).

Balmont entraîne Dijon vers la victoire


C'est donc Florent Balmont qui donne l'avantage au DFCO en première période en trompant Tomas Koubek d'un tir à bout portant décoché malgré un angle fermé et après un service de Valentin Rosier (30). En seconde période, Julio Tavares a porté le score à 2-1 en reprenant de la tête un centre délivré de l'aile droite par Florent Balmont qui avait auparavant traversé la défense de Rennes (66). C'est le 7e but de la saison pour Tavares, meilleur buteur de son équipe. Entre-temps, Ismaila Sarr avait réussi à égaliser peu avant la mi-temps en reprenant, dans la surface de but, du bout du pied droit un centre puissant de Benjamin Bourigeaud (41). 

Des occasions rennaises en seconde période


Le succès dijonnais semble mérité. Après l'ouverture du score, le DFCO aurait pu accentuer son avantage sur une frappe lointaine de Balmont (33), une volée de Naïm Sliti détournée en corner par Rami Bensebaini (33) et une tête de Wesley Lautoa (37). Marqués par l'égalisation du Stade Rennais, les Dijonnais connaissaient un début de seconde période compliqué, et Benjamin André n'était pas loin de donner l'avantage à son équipe (55). Après le second but dijonnais, le gardien Baptiste Reynet évitait à son équipe de perdre deux nouveaux points en détournant en corner une tête de Whabi Khazri (70), puis Cédric Yambéré empêchait ensuite Sarr d'ajuster sa reprise (71).

La déclaration de Sabri Lamouchi, l'entraîneur de Rennes

"Nous étions venus pour prendre trois points, mais sans être à la hauteur de nos ambitions. Notre entame de match a été trop timide, même si l'équipe a rapidement égalisé après le but de Dijon. Je peux comprendre qu'il y ait de la fatigue, après un mois de janvier chargé, mais pas en début de rencontre. Il y a eu de bonnes choses en seconde période. Après le second but de Dijon, mes joueurs ont essayé de revenir au score, mais globalement, nous n'avons pas réussi à imposer notre jeu. C'est une vraie déception."

Suite de cette 23e journée : Guingamp reçoit Nantes ce samedi soir à 20h


Sur le même sujet

Interview d'Aymeric Lesné

Les + Lus