Ligue 1 : Guingamp dérape contre Reims, un match "à oublier" pour Gourvennec

Guingamp a perdu hier soir contre Reims au Roudourou (1-2) lors de la 16ème journée de Ligue 1. Un match qualifié de "catastrophique" par Jocelyn Gourvennec l'entraîneur de l'En Avant et qui fait tomber les Bretons à la 14e place, à 4 points de Toulouse, premier relégable.

Guingamp a perdu contre Reims (1-2), à domicile au Roudourou, ce mercredi pour la 16e journée de Ligue 1, Les deux équipes se retrouvent avec toutes les deux 19 points, mais le jeu des différences de but fait que les Champenois sont 12e alors que les Bretons tombent à la 14e place, à 4 points de Toulouse, premier relégable.

Une égalisation de Guingamp sur un but gag puis une exclusion sévère


Reims avait pris l'avantage sur un but sur contre-attaque de David Ngog, qui avait repris dans le but vide une première tentative d'Antoine Devaux bien repoussée du pied par Jonas Lössl (1-0, 14e). Guingamp avait égalisé sur un but-gag, le gardien Kossi Agassa reculant avec le ballon dans les mains derrière sa ligne de but, après un coup-franc lointain de Salibur (1-1, 45e+3). Mais les Bretons devaient finir le match en sous effectif après l'exclusion sévère de Yannis Salibur pour deux cartons jaunes, en tout début de deuxième période (51e).
C'est encore Ngog, bien aidé par la déviation d'un défenseur guingampais, qui a donné finalement la victoire à son camp, après un bon centre tendu d'Odair Fortes (2-1, 54e).

Un calendrier à venir difficile pour l'En Avant


L'En-Avant, déjà corrigé à Saint-Étienne (3-0) dimanche, va d'ici la trêve se déplacer deux fois de suite, à Bordeaux et Montpellier, avant de recevoir Rennes. Un calendrier d'autant plus difficile que s'ajoute la sortie sur blessure de Jimmy Briand à la 39e minute. La façon dont les médecins ont bandé sa cuisse laisse craindre une élongation, voire un claquage pour l'attaquant rouge et noir.


La déclaration de Jocelyn Gourvennec, l'entraîneur de Guingamp:

Un match catastrophique à tous points de vue: le scénario, (on concède) une occasion et demie, on prend deux buts, on a Jimmy (Briand) blessé, une expulsion que je ne commenterai pas, une soirée à dix cartons jaunes, deux rouges, et de notre part une première période très mauvaise, jouée avec le frein à main. A la mi-temps, j'avais le sentiment que le match n'avait jamais démarré, tellement c'était haché, tellement il y avait du déchet des deux côtés. Et puis le match a basculé en début de deuxième avec l'expulsion de Yannis. On prend l'exclusion et puis le but, et puis on s'est rebiffé, donc ça a été mieux à dix contre onze, mais ça n'a pas été suffisant, ça a été décousu. Je crois que c'est la pire soirée que j'ai vécu depuis que je suis à Guingamp. A oublier".









L'interview de Jocelyn Gourvennec recueillie par Jean-Marc Seigner et Fabrice Leroy

L'interview de Jocelyn Gourvennec, entraîneur de l'En Avant de Guingamp, recueillie par Jean-Marc Seigner et Fabrice Leroy


L'interview de Nicolas Bénézet, milieu de terrain EAG, recueillie par Jean-Marc Seigner et Fabrice Leroy

Interview de Nicolas Bénezet, EAG, recueillie par Jean-Marc Seigner et Fabrice Leroy