Ligue 1 : match nul entre le PSG et Guingamp qui a "tenu la dragée haute"

Pas malheureux, le PSG : mené 2-0, le tout frais champion de France a fini par arracher un match nul 2-2 face à Guingamp grâce à un doublé d'Edinson Cavani, meilleur buteur de l'histoire du club en L1, dimanche lors de la 35e journée de Ligue 1.

Guingamp contre le PSG le 29 avril
Guingamp contre le PSG le 29 avril © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP
"Aller tenter l'impossible, aller créer l'exploit, c'est ce qu'on voudrait", avait posé avant la rencontre l'entraîneur de Guingamp, Antoine
Kombouaré. Ce ne fut pas loin d'être fait: Guingamp, 11e de Ligue 1, a mené 2-0 au Parc des Princes, où Paris n'a plus perdu depuis le 20 mars 2016 - 40 matches. 

De quoi gâcher la sortie de son homologue Unai Emery, qui avait annoncé vendredi qu'il ne serait plus l'entraîneur du PSG la saison prochaine? Presque. Mais aux réalisations de Ludovic Blas (45e) et Jimmy Briand (68e) ont répondu deux buts d'Edinson Cavani (75e s.p., 83e), qui lui ont permis de devenir le meilleur buteur parisien de l'histoire en Ligue 1 avec 115 réalisations.

La première période a été dominée par Guingamp


Dès la huitième minute, Marcus Thuram testait les réflexes d'Alphonse Aréola, avant un sauvetage sur sa ligne du capitaine Thiago Silva (22e), une action dangereuse (30e), une frappe de loin d'Etienne Didot encore captée par le gardien parisien (32e)... Et enfin un but, superbe, de Ludovic Blas de loin sur un ballon renvoyé par Edinson Cavani (45e).

Il a fallu le second but guingampais, et les sorties d'Angel Di Maria puis Thiago Motta, fantomatiques, pour que les champions de France se montrent dangereux. Giovani Lo Celso a obtenu un penalty pour une faute commise en dehors de la surface (75e), Cavani l'a transformé avant de s'offrir un doublé sur un très beau centre de...Thomas Meunier (83e). Dernier match de la saison au Parc, le 12 mai (21h00) contre Rennes.

Guingamp a fait un bon match, ils sont arrivés très concentrés. Nous, nous ne sommes pas bien entré dans ce match, nous n'avons pas bien attaqué les espaces, ni réussi à surmonter les lignes. Je crois que l'équipe avait besoin de faire plus, et le résultat à la fin de la première mi-temps (1-0 pour Guingamp) était juste. Unai Emery (entraîneur du PSG) 


Guingamp "a tenu la dragée haute au PSG", se félicite Kombouaré


"Prendre un point, c'est bien. Quand on vient ici, on voit les stats, 17 victoires sur ses 17 matches à domicile, on se dit qu'il va falloir être costaud. J'attendais beaucoup de mes joueurs, sur leur capacité à faire un grand match. Et au delà du résultat, je suis vraiment content, fier. On s'est comporté en hommes, on a tenu la dragée haute à cette équipe du PSG. (...) On a 18 tirs en première mi-temps, on a fait un pressing haut et on les a fait déjouer. (Le résultat?) Il y a énormément de frustration de la part des joueurs, de la déception même, mais ce n'est pas ça que j'ai envie de retenir. C'est qu'on est capable de bousculer un PSG qui veut chercher des records. (Emery?) On est toujours peiné parce que ce sont des confrères, après la différence pour lui c'est qu'il est en fin de contrat. Mais il ne faut pas banaliser le travail qu'il a fait ici, les trophées, les performances qu'il y a eu avec son staff, le travail qu'ils ont accompli.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
eag en-avant guingamp football sport ligue 1