Match nul entre Guingamp et Lorient après un derby passionné

Publié le Mis à jour le
Écrit par Stéphane Grammont
Le FC Lorient à l'assaut des buts de l'En Avant Guingamp
Le FC Lorient à l'assaut des buts de l'En Avant Guingamp © FRED TANNEAU / AFP

Guingamp et Lorient se sont neutralisés (2-2) samedi lors de la 12e journée de Ligue 1, au terme d'un match dans la grande tradition de ces derbys bretons intenses et pleins de rebondissements.

Ce sont les statistiques qui parlent : les confrontations entre le FC Lorient et Guingamp dénombrent une moyenne de 4,6 buts par match.

La rencontre de samedi n'a pas changé la donne, se révélant très spectaculaire, à l'image de l'ouverture du score dès la 19e seconde.

LIRE AUSSI : Rennes-PSG: 0-1 au terme d'un match sans beaucoup d'intensité 

Yannis Salibur, intenable, a débordé côté droit face à une défense des Merlus bien apathique et son centre a été repris en ciseau par Jimmy Briand qui a trompé Benjamin Lecomte (1-0, 1e).

Salibur aurait pu délivrer une deuxième passe décisvie dix minutes plus tard si Benezet n'avait pas dévissé sa frappe (11e) et Benjamin Angoua, surpris de recevoir la balle au deuxième poteau, sur un coup-franc de Benezet, n'a pu pousser la balle dans le but (19e).

Ce n'était que partie remise pour Salibur, qui croyait donner la victoire aux
siens à moins de dix minutes de la fin sur un centre de Lars Jacobsen. La reprise
de la tête de l'ailier était déviée par Lamine Koné, qui prenait son gardien à
contre-pied (1-2, 83e).

Mais Lorient a été récompensé de sa vaillance et de ses efforts pour revenir au score, malgré l'exclusion de Waris pour une tentative de tacle violent esquivée par Briand, qui avait commis une petite faute non-sifllée sur lui juste avant (43e).

Le milieu de Guingamp, Younousse Sankharé, venu bousculer l'attaquant ghanéen, recevait lui aussi un carton rouge de l'arbitre Nicolas Rainville, et toute la deuxième mi-temps se déroulait à 10 contre 10.

L'arbitre se distinguait encore à la 63e minute en sifflant un penalty justifié pour une faute d'Angoua sur Benjamin Moukandjo. L'ex-messin transformait lui-même en tirant dans la lucarne sur sa droite (1-1, 65e).

Et dans le temps additionnel, c'est encore Moukandjo qui sautait le plus haut au deuxième poteau pour inscrire son 7e but de la saison et donner un point mérité à son équipe.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.