Cadavre calciné retrouvé à Auray : la piste du suicide est privilégiée

Publié le Mis à jour le
Écrit par V. Chopin

Le corps retrouvé calciné samedi par les pompiers et les gendarmes au stade de Ty Coat à Auray dans le Morbihan a été autopsié. Selon le Procureur de la République, ses conclusions orientent vers un suicide par immolation.

Aucune piste ne peut encore être écartée, mais quatre jours après la découverte d'un cadavre calciné près du stade du Ty Coat d'Aurayla piste du suicide est donc privilégiée.

"Si aucune piste ne peut, à ce stade, être écartée, les éléments rassemblés quant à présent et notamment aussi, ceux de l’autopsie médico-légale réalisée sur réquisitions du Parquet de Lorient, semblent en l’état et plus particulièrement, orienter vers un suicide par immolation" indique ce mercredi Stéphane Kellenberger, le Procureur de la République de Lorient.

Samedi 19 février, des promeneurs ont appelé les pompiers d’Auray après avoir constaté un début d’incendie dans une zone de stockage de déchets verts de la municipalité. En arrivant sur place vers 14h45, ils ont découvert que le feu provenait d’un cadavre humain.  

Appelés sur place, les gendarmes ont constaté qu’il s’agissait du corps d’un homme dont l’identité restait indéterminée. "Selon une source proche du dossier, il s'agirait d'un homme âgé d'une vingtaine d'années", précisait alors l'AFP.

Dimanche, la brigade de recherches de Lorient associée à la section de recherche de Rennes avait été saisie d’une enquête pour déterminer les causes de la mort.