Dégradations à Brech (56) : un Bonnet Rouge condamné à des amendes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thierry Peigné .

Ce jeudi, un Bonnet Rouge a été condamné à une amende de 1.000 € et à rembourser 2.065 € à l'Etat français. Il était poursuivi pour des dégradations lors des manifestations sur le portique de Brech dans le Morbihan en février 2014.

L'homme, un quinquagénaire de Pont-L'Abbé (29), avait comparu au tribunal de Lorient début octobre. Le parquet avait réclamé une condamnation à 1.500 € d'amende. Dans la décision mise en délibéré à ce jeudi après-midi, le Bonnet rouge se voit infliger une amende de 1.000 € et doit rembourser l'Etat de 2.065 €.



Poursuivi pour dégradations

L'homme était poursuivi pour les dégradations occasionnées lors d'une manifestation contre la portique écotaxe de Brech (56) le 15 février 2014. Il lui était reproché d'avoir arraché des glissières centrales de sécurité, à l'aide de son camion grue, sur la voie express RN165 afin de faciliter le passage des manifestants. 



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité