Examens du permis de conduire, ça bouchonne dans les auto-écoles

Les auto-écoles manquent de places pour présenter les candidats à l'examen pratique du permis de conduire. Les délais s'allongent dans de nombreux départements. En cause : le manque d'inspecteurs et la course aux créneaux disponibles qui s'arrachent sur la plateforme professionnelle en ligne "Rendez-Vous permis". Exemple dans le Morbihan.

A Lorient, dans les locaux de l'auto-école Douguet, Pol Thalamot co-gérant, est devant son ordinateur. Il vient de se connecter à la plateforme "Rendez-vous permis" , un nouveau système afin d'obtenir des créneaux pour faire passer l'examen du  permis de conduire. A peine ouvert, le site est déjà pris d'assaut et il faut être à l'affut pour décrocher des places pour les candidats à inscrire. D'autant que personne ne connait à l'avance quels jours vont s’ouvrir, ni  quelles semaines.

Tout se joue en quelques minutes pour les permis voiture. Quelques secondes pour les permis moto. Pol Thalamot et sa consœur Maina Douguet, ont droit à 43 places d’examen au mois de mars. Il n’est pas question d’en perdre une seule. Une fois les places réservées, l’auto-école a une demi-heure pour saisir les noms des candidats et valider le panier sur le site internet.

 

C'est un moment de stress quand on est sur la plateforme "Rendez-vous permis". On doit être sûr d'obtenir des places d'examens pour nos candidats afin que notre entreprise continue de fonctionner normalement.

Pol Thalamot co-gérant,auto-école Douguet

Pour les candidats au permis de conduire, en premier examen il n’y a pas d’attente. En revanche, pour ceux qui ont échoué, les délais s’allongent. Rinba est au volant,  au côté de son moniteur. Il  va repasser son permis dans quelques jours. Le jeune homme explique : " J'ai passé mon permis il y a trois mois, je l'ai raté et maintenant si j'échoue à nouveau, je devrais attendre encore trois mois pour le repasser !

Manque d'effectifs chez les inspecteurs du permis

Dans le Morbihan, deux inspecteurs du permis de conduire partis en retraite en 2022 n’ont pas été remplacés, en vertu d'une harmonisation nationale. Trois autres ont été en arrêt maladie longue durée. Ce qui a entraîné une baisse des places d’examen dans le département.

Au mois d’avril , on a 35% de place d'examens en moins qu'en septembre 2022. La situation ne va pas s'arranger car traditionnellement, au printemps et en été, on a plus de candidats à venir passer leur permis de conduire.

Pol Thalamot co-gérant,auto-école Douguet

Les délais ne devraient donc pas se réduire dans un futur proche. La plupart des auto-écoles du Morbihan ont perdu un nombre conséquent de places d’examen ces derniers mois. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité