• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Foetus retrouvé dans l'Oust : une fausse-couche tardive sur fond de déni de grossesse

Un foetus a été retrouvé en mai 2019 dans le canal de Nantes à Brest / © France 3 Bretagne - M. Villaverde
Un foetus a été retrouvé en mai 2019 dans le canal de Nantes à Brest / © France 3 Bretagne - M. Villaverde

Le procureur de Vannes vient de communiquer officiellement les résultats de l'autopsie du foetus retrouvé mort dans l'Oust. Les analyses ont permis d'établir qu'il s'agissait "d'un cas de fausse-couche tardive et que celui-ci n'était ni viable ni vivant au moment de l'accouchement." 

Par E.C


Le procureur de Vannes communique officiellement à la suite de la découverte d'un foetus retrouvé dans l'Oust dans le Morbihan le 16 mai dernier. L'autospie a permis d'établir "qu’il s’agissait d’un cas de fausse-couche tardive et que celui-ci n’était ni viable ni vivant au moment de l’accouchement."


Déni de grossesse


La mère a été identifiée. Selon le procureur, il apparaît que les faits se sont déroulés dans un contexte de déni de grossesse. La mère a pu confirmer avoir accouché dans la nuit du 11 au 12 mai. "En état de choc psychologique, elle n’a cependant pas pu s’expliquer sur les circonstances dans lesquelles elle s’était débarrassée du corps" précise le parquet.

À l'issue de son audition, elle a été prise en charge par une structure psychologique. 

En l’absence d’infraction pénale, les analyses médicales se poursuivent afin de rechercher les causes de sa fausse-couche.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Réaction des équipes de l'école primaire

Les + Lus