Guidel (56) : une réunion publique pour les bébés nés sans main

Après la révélation de quatre cas de bébés nés sans main dans la commune, la mairie de Guidel dans le Morbihan, organise ce mardi, une réunion publique avec l'Agence régionale de Santé et santé publique France.

Afin de répondre à l'inquiétude et aux questionnements de la population, après la découverte de quatre cas d'agénésie des membres supérieurs chez des enfants de Guidel, la commune organise ce mardi une réunion publique. Cette réunion, en présence de responsables de la Santé Publique de la Région est ouverte à tous les habitants, pour précise la ville, permettre "de faire le point sur la réalité de ce problème, sur les recherches en cours à son propos et sur les mesures envisagées pour en assurer un suivi sur notre commune".
 

Davantage de transparence

Cette réunion, avec des membres de Santé publique France, a l'objectif de mieux informé, c'est ce que demandaient les parents qui regrettaient un manque de transparence sur cette affaire, mais également pour permettre peut-être aussi, de découvrir de nouveaux cas. Des parents d'enfants nés avec une malformation, qui n'étaient pas encore connus ont en effet profité de la réunion, pour révéler ces nouveaux cas.

Guidel invite également chacun à s'exprimer sur son site internet à la rubrique « Contactez nous », pour recueillir les interrogations, les réflexions, observations des habitants. "Les messages seront tous étudiés et transmis, si nécessaire, par nos soins, aux autorités concernées".
 

Ces malformations en nombre anormalement élevé, ont en effet été recensées dans trois communes en France : dans les Pays de la Loire, dans l’Ain et dans le Morbihan, à Guidel.
 

L'interview d'Isabelle Taymans-Grassin, maman d’une petite fille touchée par une agénésie

durée de la vidéo: 03 min 53
Bébés nés sans bras : réunion à Guidel

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société