Incendie de la gendarmerie à Nivillac (56) : un homme mis en examen

Un homme de 53 ans a été interpellé, mardi dans le secteur de Nivillac. Il est soupçonné d’avoir incendié deux véhicules de la gendarmerie de cette commune du Morbihan. Une information judiciaire a été ouverte.
La gendarmerie est chargée de l'enquête
La gendarmerie est chargée de l'enquête © Maxppp/Alexandre MARCHI

L'incendie remonte à la nuit du 3 au 4 mai dernier. Deux véhicules de la gendarmerie de Nivillac, garés devant le garage de la caserne de Nivillac avaient été détruits. Dès le début de l'enquête, la piste criminelle était largement privilégiée, car du carburant avait été aspergé sur le lieu de l'incendie. 
Le feu avait aussi endommagé les portes des garages de la gendarmerie.
 

L'enquête a donc abouti hier à la mise en examen d'un homme de 53 ans, un habitant du secteur de Nivillac, selon le parquet de Vannes.

Il a été mis en examen pour "dégradation par incendie et introduction sur un terrain militaire".

Visiblement déjà connu des services de gendarmerie, le suspect entretenait 
des relations conflictuelles avec les gendarmes. Il est en détention depuis hier.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers