Nivillac : des véhicules de gendarmerie incendiés, un acte vraisemblablement criminel

© PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
© PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

Deux véhicules ont été incendiés dans la nuit du dimanche 3 au lundi 4 mai, dans l'enceinte de la caserne de gendarmerie de Nivillac (Morbihan), un acte vraisemblablement criminel, a-t-on appris auprès du parquet de Vannes. 

Par AFP


Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de Vannes, à la suite de la découverte de deux véhicules incendiés à Nivillac. "Les deux véhicules sérigraphiés ont été incendiés vers 3 h 00 du matin dans une cour, des personnes ont été réveillées dans la caserne", a déclaré à l'AFP le procureur de la République de Vannes, François Touron. 

"Il n'y a pas eu de revendication, on n'exclut rien", a ajouté le procureur, soulignant qu'il y aurait des investigations techniques.  
 

Sur le même sujet

Les + Lus