Glacière d'Etel : une nouvelle vitrine maritime du Morbihan à l'horizon 2022

La glacière municipale d'Etel, dans le Morbihan, pourrait ouvrir à la fin 2022. Lauréate du Loto du patrimoine il y a deux ans, en tant que bâtiment témoin du patrimoine maritime de la ville, elle est désormais en travaux, en vue d'un projet de réhabilitation tourné vers la mer.

La glacière municipale d'Etel va trouver une seconde jeunesse.
La glacière municipale d'Etel va trouver une seconde jeunesse. © Ville d'Etel

Le bâtiment est situé entre le cours des Quais et la rue de la Glacière, dans le port d'Étel, face à la station de sauvetage en mer. Une première glacière est construite sur le port en 1927, afin de produire la glace utile à la conservation des poissons (essentiellement des thons) ramenés par les bateaux de pêche. Avec la croissance de la flottille, une deuxième usine est construite sur le port en 1946, produisant davantage de glace : 60 tonnes par jour, et jusqu'à 100 tonnes les jours de forte demande.

Cet équipement est abandonné dans les années 1990, à cause, d'une part, de la décroissance des flottes et des prises et, d'autre part, de l'équipement en systèmes frigorifiques directement dans les navires.

Trois millions de travaux

La municipalité, propriétaire de la glacière, va entamer une vaste rénovation du bâtiment. Aujourd'hui, le projet avance à grands pas, notamment grâce à différents soutiens financiers.

Remise du chèque de la mission du patrimoine en 2019 pour le projet de rénovation de la glacière
Remise du chèque de la mission du patrimoine en 2019 pour le projet de rénovation de la glacière © Ville d'Etel


Il a bénéficié du soutien de la mission Stéphane Bern : un chèque de 406.000 euros a été remis dans le cadre du Loto du patrimoine en mars 2019. Les dons sont d'ailleurs toujours les bienvenus via la Fondation du Patrimoine.

 

Les travaux, estimés à 3 millions d'euros, seront aussi financés à hauteur de 30% par la commune et le reste par des subventions publiques de l'Etat, la Région Bretagne et du Département du Morbihan.

Alors que le chantier est en cours, le maire d'Etel, Guy Hercend, précise que la rénovation se fait sous l'égide des architectes des Bâtiments de France. 


Il s'agit de respecter les caractéristiques du site d'origine. Pour les portes, les fenêtres et les huisseries usagées, nous ne pouvons pas utiliser des matériaux en aluminium. Il faut faire appel à une entreprise spécialisée dans les fers forgés.

Maire d'Etel, Guy Hercend

Une vitrine maritime de la région, de Lorient à Quiberon

La commune a l'ambition de donner une nouvelle vocation à l'édifice. Il sera dédié à la mémoire maritime de la ville et de la région entre Lorient et Quiberon. A travers un parcours de visite interactif, le public pourra découvrir des expositions et des scénographies renouvelées autour du musée des thoniers, des activités de la SNSM, du grand site dunaire classé site remarquable qui couvre la zone de la pointe de Gâvres jusqu'à Quiberon. Il accueillera aussi l'office du tourisme.

La ria d'Etel vue du toit de la glacière.
La ria d'Etel vue du toit de la glacière. © Ville d'Etel

Afin de faire vivre économiquement le lieu, le bâtiment rénové abritera également des activités commerciales, comme une poissonnerie et un espace de vente de billets pour des croisières découvertes sur la rivière d'Etel. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine mer économie tourisme sorties et loisirs