Clochette, l'écureuil blessé dans les incendies de Brocéliande a retrouvé la liberté en pleine santé

Publié le
Écrit par Léa Wolber

Ce dimanche matin, un comité de départ était réuni dans la forêt de Brocéliande pour voir Clochette, l'écureuil blessé pendant les incendies de Brocéliande, retrouver sa liberté, en compagnie d'Épuisette, autre écureuil qui va vivre avec elle.

C'est le premier jour d'une seconde vie pour les deux écureuils sauvés et recueillis au centre de soins de la faune sauvage à Languidic, dans le Morbihan. L'une avait été brûlée lors des incendies de Brocéliande, l'autre blessée par un animal.

Clochette et Épuisette ont retrouvé la liberté

Ce dimanche 4 décembre 2022, en fin de matinée, Clochette et Épuisette, les désormais inséparables sciuridés, ont été remis en liberté dans la forêt de Brocéliande. "On a choisi un emplacement stratégique pour les relâcher", explique Didier Masci, responsable du centre de soins de la faune sauvage Piaf.

"Sur cette parcelle, il y a tout ce qu'il faut pour eux, mais c'est aussi à proximité d'une zone largement brûlée. Ça me tenait à cœur de remettre de la vie là où tout ou presque a été détruit", poursuit Didier Masci.

Au mois d'août, une surface de 400 hectares, soit près de la moitié de la forêt de Brocéliande, avait été détruite dans les méga incendies. 

"J'ai vu tellement d'animaux tués dans ces incendies"

Les flammes ont tout emporté sur leur passage. Plusieurs centaines d'hectares de végétation, et la faune qui y vivait. "J'ai vu tellement d'animaux tués dans ces incendies. Des chevreuils, des blaireaux, des sangliers, des renards, des lapins, des lièvres", se souvient amèrement Didier Masci. 

Ce bénévole engagé depuis 30 ans dans le sauvetage des animaux appelle de ses vœux à la mise en place d'équipes cynégétiques, formées pour partir aux côtés des sapeurs pompiers pendant les incendies. "Ça se fait en Afrique du Sud par exemple. On devrait le mettre en place ici aussi. On ne peut pas laisser mourir les animaux par manque de moyens humains pour les sauver."

Clochette, le plus jeune écureuil, et son acolyte Épuisette, ont, elles, eu la chance d'être prises en charge. Toutes les deux avaient été recueillies au centre de soin au moins de juillet dernier. L'une sauvée des flammes, l'autre des griffes d'un prédateur.

Deux écureuils en pleine forme pour leur nouvelle vie

Ici, dans la parcelle de forêt où elle ont été relâchées, elles disposent d'un environnement idéal. Des pins, des résineux, des chênes, des châtaigniers, des noisetiers, rien ne manque. 

Après ces quelques mois de cure, Clochette et Epuisette sont en parfaite santé. Prêtes à affronter l'hiver, et les centaines d'hectares de forêts qui s'offrent à elles. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité