Incendie en forêt de Brocéliande : quels sont ces lieux de la légende arthurienne qui sont menacés

Publié le Mis à jour le

L'incendie s'est déclaré sur la commune de Campénéac (Morbihan), au niveau du Tombeau du Géant. La forêt de Paimpont, ou forêt de Brocéliande, regorge de sites symboliques de l'imaginaire arthurien, également menacés par le feu.

Le Tombeau du Géant fait partie des hauts lieux de Brocéliande. Un site mégalithique datant de l'âge de bronze, d'où est parti l'incendie dans la nuit de jeudi à vendredi. 

En 24 heures, les flammes ont déjà ravagé plus de 400 hectares, se rapprochant dangereusement des lieux emblématiques qu'abrite la forêt de Paimpont, aux nombreuses légendes arthuriennes.

Le château de Trécesson épargné de justesse

Les terres du domaine de Trécesson ont été en partie brûlées mais le feu s'est arrêté à quelques centaines de mètres du château.

Les pompiers ont lutté toute la nuit pour freiner la propagation de l'incendie. "Ils ont eu peur. Ça a été violent", rapport Bruno Gabard, premier adjoint au maire de Campénéac. Mais la surveillance reste de mise, en cas de reprise de feu.

Les propriétaires ont été évacués dès les premières heures, réveillés par l'odeur de fumée et la "vision d'horreur" du feu tout proche.  

Le Val Sans Retour déjà marqué 

Dans sa course, les flammes ont aussi atteint le Val Sans Retour, lieu doublement symbolique. C'est ici qu'est établi selon la légende, le domaine de la fée Morgane, la demi-sœur du Roi Arthur. Il abrite également l'Arbre d'Or, une statue d'art contemporain installée dans la forêt après le violent incendie de septembre 1990. 

"C'est un lieu qui déjà porte les stigmates de deux incendies en 1976 et 1990. Tout le monde est saisi d'effroi à l'idée de revivre ça", partage Bruno Sotty, directeur du centre de l'imaginaire arthurien. 

L'Hotié de Viviane, autre monument mégalithique lié au Tombeau de la fée Vivianne était également en proie aux flammes.

"Tout comme le Tombeau du Géant, les roches ne devraient pas être mise à terre par le feu, mais toute la lande autour a certainement brûlé offrant un paysage de désolation", poursuit Bruno Sotty.  

La forêt fait vivre les légendes

Si les sites sensibles sont pour l'heure préservés, Katia Bessette a le cœur "aussi ravagé" que la forêt. Pour cette conteuse, c'est tout le patrimoine immatériel qui est parti en fumée. 

"Au-delà des lieux en tant que tels, c'est cette forêt enchantée qui fait vivre les légendes" s'émeut Katia Bessette. "Elle mettra des centaines d'années à se reconstruire et ça aujourd'hui ça me bouleverse."

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité