Forêt de Brocéliande : le feu progresse très fort à l'Ouest

Publié le Mis à jour le
Écrit par Romuald Bonnant .

Malgré le travail des 300 pompiers sur le terrain depuis cette nuit et toute la journée à Campénéac, l'incendie qui s'est déclaré en lisière de la forêt de Brocéliande progresse fortement à cause du vent. Ce sont désormais 260 hectares qui ont brûlé. Plus de 150 habitants ont été évacués.

Selon le préfet du Morbihan, qui vient de faire un point sur place à Campénéac, "l'incendie est contenu aux deux-tiers." Pascal Bolot précise également que "le feu en lisière est contenu mais qu'il y a une reprise très forte à l'ouest de la zone où les flammes progressent.

L'incendie s'était déclaré vers 1h cette nuit sur la commune de Campénéac dans le Morbihan à 2,5 kilomètres au nord-est de la commune et à proximité du "Tombeau des géants", un lieu touristique de la commune proche de la Forêt de Brocéliande.

A 17h, le feu est toujours en cours et a déjà ravagé "entre 250 et 260 hectares". Selon Bruno Gabard, premier adjoint de la commune de Campénéac, "Ca ne s'arrange pas, ça continue à brûler. Les flammes ont également touché une partie du camp militaire de Saint-Cyr Coëtquidan." Et toujours selon l'élu de la commune, "l'incendie a aussi touché plusieurs hectares de landes au abords du Château de Trécesson."

La préfecture du Morbihan précise que 157 sapeurs-pompiers du Morbihan sont engagés. Avec 73 engins d'intervention.. Des soldats du feu qui ont reçu de l'aide de leurs collègues du Calvados, de l'Ille-et-Vilaine, de la Manche, de la Loire Atlantique et de l'Orne. En tout une quarantaine de pompiers appuyés aussi par les pompiers militaires de l'Ecole de Saint-Cyr Coëtquidan.

Les deux avions bombardiers d'eau suédois arrivés hier soir à Vannes viennent d'être engagés sur zone pour renforcer les moyens terrestres.

Pour leur permettre de s'alimenter en eau, le Lac aux Ducs sur la commune de Ploërmel a été réquisitionné. Toutes les activités nautiques et l' accès au lac ont été interdits. Deux autres zones d'écopage viennent d'être mise en place indique ce midi la préfecture du Morbihan. Sont concernés le Golfe du Morbihan et la pointe de Gâvres et les vacanciers et plaisanciers sont priés d'être prudents. L'hélicoptère Dragon 56 est lui aussi sur zone.

Pour des questions de sécurité, "150 habitants de la commune résidant dans des hameaux à proximité des flammes ont été évacués" indique Bruno Gabard, premier adjoint de Campénéac. Les Soeurs de l'Abbaye Notre-Dame de la Joie ont dû également quitter les lieux en urgence.

La salle polyvalente de la commune a été ouverte afin d'accueillir les riverains qui ne pouvaient pas aller dans leur famille. Des repas et des boissons fraîches leur sont fournis régulièrement

En me réveillant en pleine nuit, j'ai vu le ciel rouge et des flammèches passer au-dessus de mon toit

Marie, évacuée avec cinq membres de sa famille

Parmi ces personnes évacuées, Marie, originaire de Campénéac et habitant en région parisienne. Elle passait ses vacances dans la maison familiale avec son mari, son fils et son épouse ainsi que leurs deux enfants en bas âge. "Cette nuit vers 1h10, j'ai été réveillée par l'odeur de brûlé et par la fumée" dit-elle. Toujours sous le choc, elle ajoute "J'ai vu des flammèches qui passaient au dessus du toit de la maison".

Au même moment,  c'est un gendarme qui leur demande d'évacuer. En catastrophe, ils prennent quelques affaires et quitte leur maison qui se situe au lieu-dit "Le Lichio" à Campénéac. Direction le lieu de rassemblement sur le parvis de l'église. Puis ils sont dirigés vers la salle polyvalente. Des sanglots dans la voix, elle indique : "Nous sommes dans l'incertitude sur la suite. On nous interdit d'aller voir la maison car c'est trop risqué. On nous a prévenus qu'il y en aurait peut-être pour plusieurs jours et plusieurs nuits."

Une solidarité qui arrive de partout. Toute la nuit, les agriculteurs de Campénéac  mais aussi des communes proches se sont relayés au volant de leurs tracteurs pour livrer de l'eau aux pompiers. Selon Alain Lefeuvre, le maire de Paimpont que nous avons joint par téléphone, des agriculteurs de sa commune "se mobilisent avec leurs tonnes à eau". Le maire de Paimpont venait lui-même de publier un arrêté municipal fermant l'accès au public de la forêt de Brocéliande sur sa commune face aux risques de feu.

De son côté, la préfecture rappelle que la circulation et le stationnement dans les bois et les forêts sont strictement interdits. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité