Le procès de Yann Guichard, skipper de Spindrift 2 s'ouvre à Lorient

Le procès de Yann Guichard, reporté une première fois en février, s'ouvre ce lundi à Lorient. Le skipper avait percuté un canot de l'organisation de la Volvo Ocean Race en juin 2015, à Lorient. Grièvement blessée, une femme avait perdu une jambe dans cet accident.

Le procès pour blessures involontaires et mise en danger de la vie d'autrui de Yann Guichard avait été reporté en février dernier, devant le tribunal correctionnel de Lorient. Ses avocats avaient demandé un complément d’informations, car ils estimaient qu'il manquait des éléments dans l'enquête. 

Ce mercredi 10 février devait se tenir le procès de Yann Guichard à Lorient. Le procès est reporté au 26 juin prochain. Reportage : A. Billet et B. Van Wassenhove Interviews : - Virginie Le Namouric, victime de l'accident ; - Maître Christine Julienne, avocate des parties civiles.

Que s'est-il passé le 16 juin 2015?

Vers 16h15, Spindrift 2, maxi-trimaran de 40 m (le plus grand trimaran de course au monde, 40 m de long, 25 tonnes), percute violemment une embarcation pneumatique de la Volvo Ocean Race, à laquelle ne participait pas Spindrift 2. Quatre personnes se trouvent à bord du canot. Deux d'entre elles sont projetées à la mer, une femme est grièvement blessée aux jambes par l'un des safrans de Spindrift 2. La quadragénaire ne se souvient pas de l’accident. Elle s’est réveillée trois jours après, la jambe gauche amputée et une triple fracture ouverte à la droite. En février dernier, lors de l'ouverture du procès reporté, c’était la première fois que le skipper et la victime se rencontraient depuis l’accident. 

Plusieurs questions restent en suspens

Ce lundi, devant le tribunal correctionnel de Lorient, il s'agit de savoir par exemple, ce que faisait Spindrift 2, à cet endroit, alors qu’il ne participait pas à la course. Pourquoi Yann Guichard, a-t-il manoeuvré, à une vitesse élevée (25 nœuds selon l’enquête), alors qu'il était tout près d’autres bateaux de plus petite taille ?

Les parties civiles, représentées par Virginie Le Namouric, la victime grièvement blessée, son mari, sa fille et un ami, tous sur l'embarcation au moment de l'accident, attendent des réponses. Le procès s'ouvrira à 13h30 au tribunal correctionnel de Lorient.



L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité