Morbihan. Un chauffeur de bus mis en examen pour "agressions sexuelles sur mineures"

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.C-A

Un chauffeur de bus de 48 ans a été mis en examen, ce 28 juin, pour "agressions sexuelles imposées à des mineures de moins de 15 ans" et "corruption de mineures de moins de 15 ans". Les faits se seraient déroulés à Pluvigner, dans le Morbihan. L'homme est placé sous contrôle judiciaire et a "interdiction de paraître" dans la commune.

Le procureur de la République de Lorient indique, dans un communiqué, avoir mis en examen un chauffeur de bus pour "agressions sexuelles imposées à des mineures de moins de 15 ans" et "corruption de mineures de moins de 15 ans". Les faits se seraient déroulés à Pluvigner entre février 2021 et juin 2022.

"Six jeunes victimes"

C'est un signalement à la gendarmerie de Pluvigner qui a déclenché l'enquête. Selon le parquet, ce chauffeur de bus "faisait asseoir certaines petites filles sur ses genoux lors de transports scolaires. Il avait à leur encontre des gestes et des comportements inappropriés".

L'homme, âgé de 48 ans, "sans antécédent judiciaire", a été placé en garde à vue le 26 juin dernier. "Les témoins et les six jeunes victimes nées entre 2009 et 2014 ont confirmé les faits et attitudes" précise le procureur Stéphane Kellenberger, lequel a ouvert une information judiciaire avant de prononcer la mise en examen du chauffeur de bus ce 28 juin.

Le mis en cause a, pour sa part, "reconnu assez globalement la réalité des infractions rapportées". Il a été placé sous contrôle judiciaire assorti d'une "obligation de soins" et "d'interdiction d'exercer son activité, interdiction de contact avec les victimes et des mineurs et interdiction de paraître à Pluvigner".

Les investigations sont toujours en cours. Une cellule de soutien psychologique va être mise en place par l'association France-Victimes 56.