Lorient : une pelouse du Moustoir à nouveau impraticable, le FCL contraint de jouer à Bordeaux !

Elle aura plus souvent fait germer de la colère qu'apaiser les esprits. Alors même qu'elle a été changée il y a deux an, la pelouse du Moustoir à Lorient a été décrétée impraticable ce lundi par la Ligue de Football. Le match vendredi du FCL contre Valenciennes se jouera finalement à Bordeaux !


Il y a deux ans, le club de Lorient abandonnait son tant décrié gazon synthétique, pour revenir à une pelouse naturelle, pour un coût d'un million six cent mille euros. Et comme tous les ans, à pareille époque, ce gazon du stade du Moustoir, propriété de la ville, pose des problèmes. La pelouse jaunie est impraticable pour les équipes de football.

Le stade lorientais du Moustoir, n'est pas le seul dans ce cas, de nombreux terrains de football, à Angers, Nantes, ou encore Lyon, ont souffert de la chaleur et de champignons, qui en ont profité pour se développer. Mais à Lorient le fameux champignon, n'a pas pû être traité correctement, en raison des milliers de pieds du Festival Interceltique qui l'ont foulé jusqu'à ce dimanche. 
 

Lorient - Valenciennes se jouera finalement à... Bordeaux !

Résultat, la Ligue de Football professionnel a décrété que la rencontre de Ligue 2, contre Valenciennes, ce vendredi 17 août, ne pourrait pas s'y jouer.

Le FCL devait trouver ce mardi, au plus vite, une solution pour accueillir le match. Problème : les deux stades les plus proches, Vannes et Concarneau, sont utilisés pour la Coupe du Monde féminine des moins de 20 ans. Les clubs du Mans et de Brest auraient refusé, alors que les équipes de Rennes et de Guingamp jouent elles le lendemain. C'est finalement à Bordeaux, au stade Matmut Atlantique, que les Merlus recevront Valenciennes, vendredi pour la 4e journée de Ligue 2. Les 42 000 sièges du stade bordelais ne devraient sûrement pas tous être occupés.
 
Mickaël Landreau, entraîneur du FC Lorient