Plastimo : les offres de reprises examinées ce jeudi

Les salariés de Plastimo devant le Tribunal de Commerce de Lorient ce matin / © France 3 Bretagne
Les salariés de Plastimo devant le Tribunal de Commerce de Lorient ce matin / © France 3 Bretagne

Le Tribunal de Commerce de Lorient examinait jeudi matin les offres de reprises de Navimo-Plastimo, entreprise spécialisée dans l'équipement pour la plaisance, placée en redressement judiciaire en mai dernier. L'audience est renvoyée au 10 septembre.

Par Krystell Veillard


Ce jeudi matin, le tribunal de commerce de Lorient a examiné les sept propositions de reprises pour le groupe Navimo, spécialisé dans la fabrication et la vente de matériel pour la plaisance.
Le site le plus important du groupe Navimo, Plastimo, est basée à Lorient avec 150 salariés, le second site d'une quarantaine de personnes, est lui installé à Saint-Herblain (44). Ce groupe qui produit des équipement pour les bateaux de plaisance, gilets de sauvetage, radeaux, compas, a été placé en redressement judiciaire par le Tribunal de Commerce de Lorient, le 25 mai dernier. Fin juillet, il lui accordait une prolongation d'activité jusqu'au 30 novembre.
L'une des offres de reprise émane de trois cadres du groupe. Le Tribunal a renvoyé sa décision à une audience définitive le 10 septembre prochain, il attend davantage des propositions de reprises. De nombreux salariés de l'entreprise se sont déplacés ce jeudi matin, ils attendaint plus de l'audience d'aujourd'hui. 

Le reportage à Lorient 


Lorient : les offres de reprises pour Plastimo
Un reportage au tribunal de commerce de Lorient de Stéphanie Labrousse et Fabien Madigou
Interviews :
- Sylvie Le Boursicot, Salariée de Navimo-Plastimo depuis 33 ans
- Albert Journo, PDG de Navimo
- Hervé Ferrière, Vice-Président vente et marketing Navimo et candidat à la reprise
- Jean-Louis Milès, Délégué CFE-CGC



Salariée de Navimo-Plastimo depuis 33ans
Ce que représente l'entreprise Plastimo de Lorient (56)
Une explication de Gilles Raoult - Images d'Archives


Nos autres articles sur le sujet :
- Plastimo, une PME bretonne en danger
-
 Période d'observation prolongée pour Plastimo

Sur le même sujet

Les + Lus